Formule 1

Coulthard : Mercedes lutte maintenant contre Ferrari

Et pas seulement en interne

Recherche

Par

30 mars 2015 - 16:40
Coulthard : Mercedes lutte maintenant

La victoire de Sebastian Vettel hier a surpris plus d’un observateur, tant les Mercedes semblaient parties pour dominer à nouveau en Malaisie.

Mais alors qu’il a terminé à plus de trente secondes de Hamilton à Melbourne, c’est bien Vettel qui a été le plus rapide et qui a tiré son épingle du jeu à Sepang. Cette performance a été saluée par l’ancien pilote de F1 David Coulthard.

"Personne n’aurait pu prédire cela, à part peut-être Ferrari. En voyant le niveau de performance affiché par la Scuderia ce vendredi, la victoire semblait impossible suite à la pole position de Hamilton. Mais la course a offert exactement le scénario espéré par Ferrari.

La clé a été la décision stratégique de ne pas s’arrêter aux stands lorsque la voiture de sécurité est entrée en piste. Cela a transformé la course et a permis à Ferrari de contrôler. Une fois en tête, leur dégradation des pneumatiques était bonne, ainsi que leur vitesse en ligne droite ou encore leur consommation d’essence.

Il y a de grands noms en F1, mais j’ai la sensation que cela signifie plus pour les gens lorsque c’est Ferrari qui gagne, surtout après avoir traversé une période difficile. Ferrari évoque la passion et Vettel a très bien su s’adapter à cette situation.

Lors de sa dernière année chez Red Bull, il avait l’air malheureux, donnant l’impression de n’être satisfait que lorsqu’il est devant. Lorsqu’il gagnait toutes ces courses avec Red Bull, les gens disaient que ce n’était que grâce à la voiture, mais quoique vous pensiez sur ce sujet, le résultat était le style et la manière qu’il utilisait pour réaliser cela.

C’était super de voir l’émotion du directeur technique de Ferrari James Allison après la course. C’est une personne plutôt réservée, mais il a littéralement éclaté et laissé parler sa fierté.

Mercedes doit maintenant répondre à Ferrari, mais je pense qu’ils le peuvent car ils sont toujours la référence. Cela change la situation et tourne leur concentration ailleurs que sur la lutte interne entre Hamilton et Rosberg, puisque Vettel est maintenant deuxième du championnat à trois points de Hamilton. Et même s’il a été malchanceux pour le moment, Kimi Raïkkönen semble lui aussi en mesure de se mêler à la bataille.

Rosberg a lui montré quelques signes inquiétants. Nous savons qu’il est très rapide et talentueux mais il a montré de la fébrilité, notamment dans ses manœuvres de dépassements.

La Chine possède des virages un peu plus longs que ceux de la Malaisie, mais dans son ensemble le circuit n’est pas très différent. Je m’attends donc à ce que Ferrari soit encore performante sur ce tracé."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less