Contrat d’Hamilton : Lewis dément tout désaccord, Rosberg se tient au courant

La saga se poursuit

Recherche

Par Olivier Ferret

10 avril 2015 - 08:51
Contrat d'Hamilton : Lewis (...)

Nico Rosberg a admis à Shanghai qu’il surveillait de près la saga de la prolongation du contrat de Lewis Hamilton chez Mercedes. Rosberg cherche-t-il à savoir combien va empocher le Britannique et quels termes avantageux il a négocié ?

Non pas du tout. "Je me tiens juste au courant. Après tout on parle de celui qui sera peut-être à côté de moi dans le garage l’an prochain."

Pas de signature en vue donc pour Lewis Hamilton. "Cela peut-être ce week-end comme dans un mois," lâche-t-il, agacé.

Y aurait-il des désaccords entre lui et le management ?

"Non, je peux vous assurer que ce n’est pas le cas. Naturellement il y a des choses qu’ils veulent et des choses que je veux et nous n’avons pas trouvé de conclusion pour l’instant. Mais je n’ai absolument aucun doute que nous en trouverons une."

Hamilton affirmait pourtant en Malaisie que les négociations étaient terminées et qu’il ne s’agissait plus que de mettre tout cela en forme par des avocats ? "No comment !" répond-il.

Son ancien équipier, Jenson Button, conseille en tout cas au pilote Mercedes de ne pas jouer avec le feu et de ne pas être trop gourmand.

"C’est toujours un peu délicat pour un pilote de négocier avec une équipe qui est si compétitive. Il cherche évidemment à avoir un peu plus qu’avant. Mais l’équipe peut lui dire qu’elle n’a pas besoin de le faire parce que même sans lui, l’autre gars dans l’autre voiture aurait pu gagner les courses à sa place."

Button ajoute que Lewis doit rester chez Mercedes pour d’autres raisons.

"Mercedes ne va pas gagner tout le temps mais il doit y rester. Tant qu’il gagne tant mieux. Mais il se sent bien aussi là-bas et je crois que Lewis a besoin de ça."

Info Formule 1

Photos

Vidéos