Formule 1

Claire Williams : Un plan a été défini pour le redressement de l’équipe

Un peu de temps est nécessaire même s’il y a urgence

Recherche

Par Olivier Ferret

29 avril 2018 - 13:21
Claire Williams : Un plan a été (...)

Claire Williams espérait certainement un meilleur début de saison, grâce à l’arrivée de Paddy Lowe, l’ancien directeur technique de Mercedes.

Elle espérait le même coup de fouet qu’en 2014, lorsque Pat Symonds était revenu comme conseiller technique. Mais l’histoire n’est, pour l’instant, pas aussi belle.

"Ce n’est pas le départ attendu à notre année, peut-être que nous avons été un peu trop optimistes pendant l’hiver," confie-t-elle à Bakou.

"Nous avons aussi apporté beaucoup de changements à l’équipe, de nouvelles personnes sont arrivées et peut-être que nous avons attendu trop de choses, trop vite, de cette nouvelle organisation. Mais nous aurions tout de même dû faire mieux, nous le reconnaissons tous chez Williams."

La fille du fondateur de l’équipe, Frank Williams, en a déjà vu d’autres.

"Je crois qu’il faut parfois presque toucher le fond pour corriger les domaines qui le nécessitent. C’est ce qui était arrivé il y a quelques années chez nous. Et Paddy a identifié d’autres choses. Il y a une mission claire maintenant pour tout le monde, des objectifs. Cela a sonné comme une piqûre de rappel."

Quel timing pour le redressement ?

"Il n’y a pas de baguette magique en F1 mais il y a aussi une sorte d’urgence. Il faut passer toute l’étape de reconstruction le plus vite possible, sans paniquer, sans commettre d’erreur."

"Ces dernières années m’ont fait mal au coeur mais je suis heureuse de voir l’attitude du personnel aujourd’hui. Personne n’est cassé ou démoralisé. Cette situation nous galvanise, je suis contente de voir de l’enthousiasme malgré tout. Vous devez avoir confiance en votre personnel, confiance que les problèmes ont été correctement identifiés et que le plan mis en place sera le bon. C’est mon travail que de fournir à tous la base nécessaire pour y arriver."

Comme Paddy Lowe, Claire Williams n’envisage pas de recruter dans d’autres équipes. Tim Goss, l’ancien directeur technique de McLaren, est sur le marché...

"Je crois que nous avons les meilleures personnes en place pour réussir, il faut juste un peu de temps pour y arriver. Je ne vais pas aller dans les détails en disant que tel domaine ne va pas ou tel domaine nous coûte X dixièmes. Nous avons un plan, des ambitions claires. Une mauvaise année peut arriver mais ce qui compte c’est la réponse que vous y donnez."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less