Formule 1

Caterham : Chandhok comprend que Fernandes ait baissé les bras

Tant d’argent dépensé, peu de retours

Recherche

Par Olivier Ferret

28 juin 2014 - 10:05
Caterham : Chandhok comprend que (...)

Tony Fernandes a dit au revoir à la Formule 1 avec un simple tweet hier matin, avant d’effacer son compte Twitter. Le Malaisien laisse une grande incertitude sur le devenir de Caterham F1, même si plusieurs sources annoncent qu’il s’agit bien d’une revente en cours et non d’une clé mise sous la porte.

Le pilote indien Karun Chandhok, qui a couru dans l’équipe rivale HRT avant de rejoindre Caterham en 2012 en tant que pilote de réserve, comprend la décision de son ancien patron.

"On peut comprendre pourquoi il n’est plus amoureux de la F1. En 5 ans, ils n’ont pas réussi à marquer un seul point," dit-il.

"Tony a dépensé une somme d’argent immense, ainsi que son associé et partenaire de toujours dans le business, Kamarudin Meranun. Et voilà que Marussia marque deux points au championnat, à Monaco. Il est très improbable que cela puisse être battu. Pour Tony, à la fin de l’année, cela signifiait 30 millions de dollars en moins," ajoute Chandhok, en référence aux paiements versés par la FOM aux équipes qui terminent dans le top 10 du championnat.

"Pour moi, tout cela est une assez bonne raison d’arrêter d’aimer la Formule 1."

Que va devenir Caterham F1 ? Que va faire Tony Fernandes ?

"Pour le moment il n’y a que des rumeurs. Nous en avons entendu beaucoup dans le paddock. Il n’a pas eu le retour sur investissement espéré en F1 mais il a une équipe de foot (les Queen Park Rangers) qui sont en première ligue, une équipe qui excelle en Moto2 et tout cela lui coûte le dixième de ce que lui coûtait son équipe de F1."

expand_less