Formule 1

Caterham : C’était crucial d’être à Abu Dhabi

Sauver sa licence en F1

Recherche

Par Olivier Ferret

15 novembre 2014 - 10:36
Caterham : C'était crucial d'être à (...)

Caterham sera donc de la partie à Abu Dhabi et selon Finbarr O’Connell, administrateur judiciaire et patron d’équipe par défaut, c’était réellement crucial pour essayer de garantir un avenir à l’équipe.

"Confirmer notre participation à cette dernière course était vraiment, vraiment crucial. Sans cela, nous n’étions plus en F1. Il fallait être présent," déclare Finbarr O’Connell.

"Je sais que des personnes essayent ou essayaient de faire la même chose avec Marussia mais s’ils n’y arrivent pas ce sera fini pour eux. Il était donc essentiel d’être à Abu Dhabi."

Il manque un peu moins d’un demi million de pounds à cette heure dans la campagne de crowdfunding lancée par l’équipe.

"Nous la relançons jusqu’à Abu Dhabi. Il nous manque un peu d’argent mais nous négocions des contrats en ce moment. Des pilotes veulent rouler et ont des sponsors. Tout cela nous a décidé à donner le feu vert pour aller à Abu Dhabi. Même si l’argent n’est pas encore en banque à cette heure, nous sommes confiants que nous l’aurons à temps."

Caterham sauve sa saison et sa licence en F1 mais le plus dur reste à faire : trouver un repreneur pour relancer la machine en 2015.

"Je continue à discuter avec des contacts que nous avions déjà et d’autres, nouveaux. Certains sont liés à la F1 et ils auraient un intérêt à reprendre l’équipe. Le crowdfunding a eu ceci de magique qu’il a permis de nouer des relations que nous n’aurions jamais eu auparavant. Tout le monde est motivé même si l’équipe de course n’est pas payée. Cela montre leur esprit pour que l’équipe continue. Ce premier effort réussi ne peut pas, ne doit pas, se terminer sur la mort d’une équipe."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less