Formule 1

Carlos Ghosn : Aujourd’hui, Renault en veut plus

Le sport automobile fait plus que jamais partie du cœur de Renault

Recherche

Par Olivier Ferret

3 février 2016 - 15:02
Carlos Ghosn : Aujourd'hui, Renault (...)

Voici le discours de Carlos Ghosn, présentant le retour de Renault en Formule 1 avec sa propre équipe. Le PDG de la marque française souligne qu’aujourd’hui Renault en veut plus dans le sport automobile.

"La création de Renault Sport Racing et de Renault Sport Cars constitue le prochain chapitre d’une histoire déjà captivante.

Depuis plus de 115 ans, Renault a relevé de multiples défis en sport automobile, avec une valeur ajoutée indéniable, aussi bien sur le plan technique que commercial. En décembre 1898, après que Louis Renault ait gravi la rue Lepic – la plus escarpée de Paris – avec sa Voiturette Type A, les commandes pour cette voiture révolutionnaire à transmission directe affluaient. En 1902, l’agile et légère Type K, équipée du premier moteur 4 cylindres de Renault, s’imposait à l’arrivée du Paris-Vienne. À nouveau, ce succès se traduisait par un envol des ventes. Plus près de nous, Renault présentait en 1977 la toute première F1 à moteur turbo. Aujourd’hui, la suralimentation s’est généralisée aussi bien sur les voitures hautes performances que sur les modèles de très grande série. En 1992, nous remportions le championnat en tant que partenaire moteur de Williams, avec la monoplace la plus sophistiquée de l’histoire de la F1. Héritière de cette fructueuse relation, la Clio Williams est toujours considérée comme la meilleure sportive de sa génération.

Que ce soit en qualité de partenaire, de fournisseur moteur ou de propriétaire d’équipe, nous sommes restés fidèles au sport. En F1, nous nous sommes investis corps et âme en nous alignant sur plus de 600 courses et cet engagement a porté ses fruits. En 2005, nous nous sommes battus bec et ongles pour décrocher le premier titre de Champion du Monde sous la bannière Renault. Entre 2007 et 2013, nous avons été le motoriste le plus couronné de l’ère du V8 avec quatre titres consécutifs. Cette passion nous a offert 11 titres Pilotes, 12 titres Constructeurs et 168 victoires en Grands Prix. Aucun autre constructeur généraliste n’a connu autant de succès ou un engagement aussi durable.

Aujourd’hui, nous en voulons plus.

Nous nous sommes fixés des objectifs ambitieux, non pas pour rendre hommage à notre glorieux passé, mais pour revitaliser les multiples plateformes du groupe. Nous voulons gagner, ou plutôt nous mettre dans une position de viser la victoire sur le long terme. Mais nous devons aussi nous atteler à valoriser immédiatement notre engagement au travers de nos stratégies marketing et communication.

La F1 constitue pour Renault une opportunité d’améliorer les performances et les développements techniques de sa gamme de modèles commercialisés, mais aussi de les promouvoir auprès d’un immense public. Avec une audience globale de plus de 450 millions de téléspectateurs, la F1 est l’un des sports les plus médiatisés au monde, suivi sur les cinq continents et tout particulièrement dans les marchés émergents. Son potentiel de croissance est énorme et de multiples voies peuvent encore être explorées, à l’image des réseaux sociaux ou des jeux vidéo. Les possibilités de promouvoir la marque Renault et ses produits sont impressionnantes.

Notre programme F1 constituera le cœur de Renault Sport Racing, notre nouvelle entité regroupant toutes les activités compétitions, de la Formula E à la Formula Renault 2.0 en passant par la compétition-clients. Ce changement s’effectue en harmonie avec l’évolution de Renault Sport Technologies en Renault Sport Cars, responsable du développement et de la commercialisation de la gamme de véhicules sportifs Renault. Cette nouvelle organisation sportive permettra de faciliter l’osmose de la technologie, du personnel et des bénéfices marketing au sein du groupe.

En lui-même, le nom Renault Sport Formula One Team souligne les synergies entre la F1 et la série, ainsi que l’importance que nous accordons à ce sujet. Renault Sport Cars est mondialement reconnu pour l’excellence de ses sportives telles que Mégane R.S. et Clio R.S. Par le passé, nous avons déjà exploité les avantages de la suralimentation et du downsizing pour les technologies liées aux moteurs ; le système 4CONTROL et le double embrayage à gestion électronique EDC sont d’autres exemples issus de la piste et de la compétition. Ces innovations sont désormais au cœur d’une gamme Renault Sport toujours plus performante. Maintenant, nous voulons aller toujours plus loin en doublant notre budget R&D et l’investissement dans la gamme Renault Sport aux côtés de notre implication en F1.
De plus, les marques de l’Alliance Renault-Nissan pourront utiliser cette nouvelle structure comme tremplin pour leurs propres programmes stratégiques. Infiniti nous rejoindra en tant que partenaire technique pour le système de récupération d’énergie, tandis que Nissan bénéficiera de l’excellence des infrastructures de Viry-Châtillon.

En résumé, le sport automobile fait plus que jamais partie du cœur de Renault."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less