Formule 1

Carey : la F1 est clairement un produit sous-exploité

Notamment sur le numérique

Recherche

Par A. Combralier

31 janvier 2017 - 11:48
Carey : la F1 est clairement un (...)

Chase Carey, le nouveau patron de la F1, commence à réorganiser la discipline et plus particulièrement son secteur marketing. C’est ainsi qu’il dresse un constat a priori alarmant : alors que des fédérations américaines, comme la Major League Baseball, ont plus de 80 % de salariés travaillant à la recherche de partenariats, seule une personne en F1 est attelée à cette tâche selon Carey – et personne ne travaillait au service du marketing.

« Le sport a clairement été sous-exploité. On ne fait rien sur le plan du numérique. Et il n’y a pas de marketing. Nous ne racontons aucune histoire. Nous avons des pilotes formidables comme Lewis Hamilton et Max Verstappen, un jeune homme de 18 ans qui s’est révélé à tous. Nous avons des stars merveilleuses, des voitures incroyables. Nous devons donner les moyens aux fans de se connecter avec tout cela » a annoncé Chase Carey, visiblement guère tendre avec le bilan de Bernie Ecclestone en la matière.

Une solution pour améliorer l’attractivité de la F1 serait d’organiser des événements autour des courses. « Austin et le Circuit des Amériques viennent d’adopter une ambiance de type festival avec beaucoup d’événements prévus autour de la course. Vous pouvez aussi voir cela à Melbourne et à Montréal. » Mais Chase Carey, qui mentionne encore le circuit de Singapour, avec son célèbre feu d’artifice en marge de la course, affirme que « trop peu d’autres circuits » proposent de telles attractions.

Bobby Epstein, le président du circuit d’Austin, qui avait réussi à attirer, pour faire l’événement autour de son Grand Prix, des grands noms comme Taylor Swift et Usher l’an dernier, assure par ailleurs vouloir continuer sur cette lancée et attirer encore plus de stars en 2017. Il approuve ainsi totalement le point de vue de Chase Carey et se permet même de lui donner quelques conseils.

« J’aimerais voir nos pilotes, les voitures elles-mêmes et le sport en général être plus accessible. Je proposerais une expérience pour découvrir un garage de F1, une expérience pour les touristes et les enfants, les familles. Nous devons les rapprocher du sport d’une manière plus intime et plus didactique. Nous devons imaginer comment mettre le produit en face des gens. Une fois qu’une personne est exposée à la F1, elle l’aime. Le défi, c’est d’amener la F1 à elle » a conclu Bobby Epstein. Voilà tout le défi de Chase Carey…

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less