Formule 1

Calderon aura aussi droit à ’un vrai test en F1’

Après son roulage du jour à Mexico

Recherche

Par Olivier Ferret

30 octobre 2018 - 13:02
Calderon aura aussi droit à 'un vrai (...)

Comme nous vous le rapportions, Tatiana Calderon, la pilote de développement de Sauber, va rouler aujourd’hui sur le circuit de Mexico.

Alors qu’Antonio Giovinazzi procèdera à des essais privés pour le compte de Pirelli, Calderon aura droit à 100 kilomètres de roulage, dans le cadre du règlement qui régit les tournages promotionnels.

Equipée de pneus durs, la Sauber ne jouera pas les chronos.

"Elle ne cesse d’apprendre, rapidement, et de devenir meilleure. Nous voulions donc lui donner cette première opportunité de se familiariser avec une Formule 1 et son comportement. Mais un vrai test en F1 est prévu," annonce déjà le team manager, Beat Zehnder.

Pour la Colombienne de 25 ans, ce sera donc une première acclimatation à la F1, trois ans après le dernier roulage en F1 d’une femme, Susie Wolff, alors pilote de développement de Williams.

"Bien entendu, je suis excitée. C’est un grand pas en avant pour moi et j’ai travaillé dur pour que ce moment arrive."

"J’ai dû m’imposer face aux hommes mais aussi aller contre l’avis de ma mère. J’ai voulu piloter à l’âge de 9 ans mais elle était opposée à cela. Elle voulait me faire faire du tennis. J’a heureusement eu le soutien de mon père."

Calderon devrait donc pouvoir bénéficier d’un test plus officiel en F1 en 2019 mais que va-t-elle faire en attendant ?

"Continuer à me muscler parce que les femmes ont naturellement 30% de muscles en moins que les hommes. Je dois donc travailler plus. Je travaille ma condition physique 6 heures par jour, surtout le cou. J’ai déjà gagné 9 centimètres de circonférence. C’est important."

Si la Colombienne fait cela c’est parce qu’elle souhaite se confronter aux hommes. Elle n’est pas tentée par la nouvelle série 100% féminine.

"Les W Series sont une bonne chose pour les jeunes femmes, qui peuvent passer à la monoplace. Mais pour moi ce serait un pas en arrière. Ce sont des Formule 3 alors que je vise une série comme la Formule 2. Et je veux toujours me mesurer face aux meilleurs."

expand_less