Formule 1

Brawn ne voyait pas Hamilton écraser la deuxième partie de saison

Tout du moins, pas autant qu’il le fait

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 octobre 2018 - 08:33

Les six victoires et la deuxième place de Lewis Hamilton en six courses ont scellé la saison, ou presque. Pour Ross Brawn, Mercedes ne devait certainement pas s’attendre à plier aussi vite la saison, après avoir remporté deux victoires inattendues avant le mois d’août, en Allemagne et en Hongrie.

"Pendant la pause estivale, je doute que Lewis ou son équipe aient cru pouvoir le faire si tôt" juge Brawn au sujet de la possibilité du Britannique d’être champion à Austin. "Les victoires consécutives en Allemagne et en Hongrie ont compensé la déception du champion en titre à Silverstone, où il était clair que Sebastian Vettel disposait de la voiture la plus compétitive que Mercedes aie eu à affronter dans cette ère hybride."

"De Hockenheim à ce jour, Lewis a accumulé 168 points sur un maximum possible de 175, alors que son rival au titre n’en a obtenu que 93. Certains week-ends, Hamilton a a rendu une copie parfaite, tandis que sur d’autres, l’équipe l’a aidé, comme ce fut le cas à Sotchi, ou ils ont simplement bénéficié des erreurs des autres."

Brawn admet que les chiffres parlent d’eux-mêmes : "Cela signifie qu’il a 67 points d’avance et qu’il lui suffit de marquer huit points de plus que Vettel à Austin pour égaler le nombre de titres de Juan Manuel Fangio. Un autre doublé pour Mercedes signifierait une grande fête dans la maison Hamilton."

expand_less