Formule 1

Brawn : Verstappen n’est toujours pas en mesure de gérer ses émotions

Il pense que le Brésil aura appris une leçon au pilote

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 novembre 2018 - 08:36
Brawn : Verstappen n’est toujours (...)

Ross Brawn est revenu sur la course du Brésil, qui aurait pu être remportée par Max Verstappen sans l’accrochage avec Esteban Ocon. Le directeur technique de la Formule 1 note que Verstappen aurait pu devenir le premier pilote depuis plus de 10 ans à remporter le Grand Prix du Brésil en s’élançant après la deuxième ligne.

"Au cours des 10 dernières années, personne n’a remporté le Grand Prix du Brésil en partant plus loin que la deuxième ligne, mais Max Verstappen a frôlé la victoire dimanche" explique Brawn. "Il est parti cinquième et a dépassé les quatre pilotes qui avaient pris le départ devant lui, mais ce n’était pas suffisant pour lui donner la victoire."

Brawn a assisté à l’accrochage en piste et à l’altercation hors piste entre les deux hommes : "La collision avec Esteban Ocon est survenue alors que le Français essayait de se dédoubler immédiatement après son arrêt au stand et a coûté cher à Max, l’envoyant dans un tête-à-queue et laissant la porte ouverte pour Hamilton."

"L’attaque du Néerlandais dans les derniers tours n’a pas suffi pour reprendre la tête et Max a ensuite évacué sa colère dans le parc fermé, établissant un contact physique avec Ocon. Ce n’était pas un spectacle édifiant et, bien que compréhensible, il n’était évidemment pas justifiable."

Brawn estime que les derniers tours de course ont prouvé les progrès effectués par Verstappen en piste, tout comme l’après-course a montré à quel point il manque encore de maturité : "L’incident avec Ocon a été un moment cruel, Max a montré qu’il a fait d’énormes progrès durant sa carrière mais qu’il n’est toujours pas en mesure de gérer ses émotions dans ces situations, une étape qui sera essentielle."

"Cela dit, il ne faut pas oublier qu’il est encore très jeune et si sa conduite n’était pas justifiable, nous pouvons tous comprendre la frustration qu’il a ressentie après l’incident et à la fin de la course, dont l’issue ne doit pas annuler ce qui fut une performance extraordinaire du Néerlandais. Après tout, ce n’est pas tous les jours qu’on double deux Ferrari et deux Mercedes."

Pour Brawn, c’est une nouvelle possibilité de tirer des leçons pour le jeune pilote : "Je suis sûr que Max apprendra de ce qui s’est passé et que tout ce qui s’est passé, y compris la pénalité qui lui a été infligée, contribuera à son développement comme pilote et surtout comme homme. Ce dimanche a été une leçon pour lui.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less