Formule 1

Boullier et Grosjean avaient besoin de se parler

Avant de se mettre d’accord pour la saison 2013

Recherche

Par D. Thys

31 janvier 2013 - 10:12
Boullier et Grosjean avaient besoin (...)

L’équipe Lotus a pris son temps pour prolonger le contrat de Romain Grosjean, car elle voulait s’assurer que le pilote français ne retomberait pas dans ses travers de l’année passée.

“Nous avons eu quelques soucis avec Romain. Sa saison 2012 n’a pas été à la hauteur de ce que nous attendions de lui,” commente Eric Boullier. “Pour poursuivre avec Romain, nous voulions d’abord nous assurer qu’il comprenne ce que nous attendons de lui. Depuis son exclusion du Grand Prix d’Italie de l’année passée, nous avons eu de nombreuses discussions avec lui.”

“Il a remporté tous les championnats auxquels il a participé avant d’arriver en F1 et il sait donc comment gagner des courses et des titres. Mais selon moi, sa façon d’aborder la F1 l’année passée n’était pas la plus efficace. Il s’est perdu quelque part. Nous continuons à penser qu’il est très rapide, qu’il a du potentiel et c’est pour ça que nous voulions nous assurer qu’il comprenait bien ce que nous attendions de lui,” poursuit Boullier.

Romain Grosjean a pris conscience de ses problèmes et il a beaucoup travaillé pour trouver des solutions.

“Cela ne s’est pas passé exactement que je le souhaitais,” confirme Grosjean. “J’ai eu trop d’accidents. J’ai signé quelques bons résultats et j’étais plus rapide que ce à quoi je m’attendais, mais peut-être que je voulais en faire trop. La fin de saison n’a pas été facile pour moi, mais je crois que j’ai beaucoup appris et que cela ira mieux cette année. Je sais que c’est ma dernière chance et que je dois faire ce que l’équipe attend de moi.”

“Ce n’est plus un secret pour personne que j’ai commencé à travailler avec un psychologue en septembre de l’année passée et ce travail a été très fructueux cet hiver. J’ai aussi eu de nombreuses discussions avec Genii, la société propriétaire de l’équipe afin de les aider à me comprendre et à prendre la bonne décision. Lorsqu’ils m’ont finalement appelé pour me dire qu’il me gardait une année de plus, j’étais plus qu’heureux,” ajoute Romain Grosjean.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less