Formule 1

Boullier est déçu par le départ de Raikkonen

Mais il n’est pas amer

Recherche

Par D. Thys

25 septembre 2013 - 09:46
Boullier est déçu par le départ de (...)

Kimi Raikkonen a décidé de quitter Lotus pour Ferrari l’année prochaine et c’est bien sûr décevant pour l’équipe dirigée par Eric Boullier. Mais le champion finlandais a aussi affirmé qu’il n’était pas payé par Lotus et que ce différend serait à l’origine de son départ...

“Je ressens de la déception, mais nous ne sommes pas amers,” déclare Eric Boullier. “Il faut faire face aux faits et ne pas vivre avec seulement des espoirs. Nous aurions aimé garder Kimi et poursuivre cette belle histoire que nous avons bâtie au cours de ces deux dernières années, mais il faut vivre avec la réalité. C’est tout.”

“Cela va porter un coup à notre image, car le duo que formaient Kimi et Lotus - en piste et en dehors - était parfait pour notre marque, comme notre livrée noire. Kimi est une personnalité qui a du caractère et du charisme. C’est aussi un pilote rapide qui signe des résultats le dimanche. Toutefois, nous ne pouvons pas regarder l’avenir à court terme, nous devons envisager l’avenir de l’équipe sur les cinq prochaines années et de ce point de vue, le départ de Kimi est moins crucial,” poursuit le directeur français.

Raikkonen va donc rejoindre l’équipe qui l’avait licencié à la fin de la saison 2009. Pourquoi ? “Il faudrait que vous le lui demandiez,” commente Boullier. “Je suppose qu’il souhaitait une plus grande sécurité, mais il doit aussi penser qu’il pourra prendre sa revanche. Ils l’ont mis à la porte et maintenant ils le rappellent. Ce n’est que mon avis.”

Les équipes Lotus et Ferrari ont-elles fait monter les enchères à propos de Kimi Raikkonen ? “Non, il n’y a pas eu d’escalade financière. Kimi voulait des assurances… mais laissez-moi vous raconter l’histoire. La stratégie de l’équipe était de revenir aux avant-postes, ‘l’une des meilleures équipes du plateau. Genii nous a donné les moyens d’arriver à faire ça, mais pour atteindre la marche suivante, il nous faut encore plus de ressources et ce n’est plus un secret pour personne que Genii est à la recherche d’un partenaire qui apportera de l’argent et des sponsors à l’équipe.”

“Nous devons trouver des sponsors, car c’est le seul moyen de progresser. La réussite en F1 dépend surtout des hommes qui font partie de l’équipe et pour attirer les bonnes personnes et construire quelque chose sur le long terme, il faut de l’argent. L’objectif de Genii était de redresser l’équipe en cinq ans et c’est ce que nous essayons de faire actuellement, mais nous avons maintenant besoin d’un autre plan de cinq années et c’est là-dessus que nous travaillons,” ajoute Eric Boullier.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less