Formule 1

Boullier : Attention à ne pas augmenter les coûts en tentant de les réduire

Le risque existe

Recherche

Par Olivier Ferret

29 mai 2014 - 18:27
Boullier : Attention à ne pas augmenter

La Formule 1 a maintenant un mois à peine pour mettre sur le papier et voter des modifications de règlements qui permettront de réduire les coûts du sport. Cette avancée, souhaitée par la FIA et de nombreuses équipes, est toutefois bien laborieuse, tant il y a de différences de points de vue.

Eric Boullier, directeur de McLaren Mercedes, confirme que les discussions se poursuivent mais se veut prudent sur les solutions à adopter. Attention à ne pas augmenter les coûts en tentant de les réduire...

"Nous avons une nouvelle réunion dans quelques jours pour trouver des solutions avant la fin du mois de juin. C’est plus facile de trouver un accord d’ici là parce qu’il n’y a pas besoin de l’unanimité, seulement de la majorité des voix," explique le Français.

"Maintenant je pense qu’il faut être prudent. En changeant beaucoup les règlements, potentiellement vous pouvez créer l’effet inverse et augmenter les coûts. Le passé a démontre que la stabilité des règlements sur quelques années avait été la meilleure façon de tirer les coûts vers le bas."

Il faut donc des mesures fortes, à l’impact clair, pour éviter ce scénario.

"Il y a eu de grosses discussions sur le format d’un week-end de Grand Prix, le prix des moteurs, la restriction des souffleries et d’autres idées qui permettent de, potentiellement, réduire les coûts. Là encore, faisons attention à ne pas créer l’effet inverse et que cela augmente les coûts parce que d’autres astuces seront trouvées et exploitées. Il ne faut pas aller vers des décisions folles."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less