Formule 1

Bottas : Merci à Lewis d’avoir tenu sa promesse

Valtteri finit 3e en Hongrie

Recherche

Par Olivier Ferret

30 juillet 2017 - 16:05
Bottas : Merci à Lewis d'avoir tenu (...)

Valtteri Bottas a terminé à la 3e place du Grand Prix de Hongrie, en récupérant la dernière place sur le podium juste avant la ligne d’arrivée.

En effet, le Finlandais avait laissé passer Lewis Hamilton, plus rapide, pour tenter d’aller attaquer les Ferrari en tête de course. Le Britannique n’ayant pas réussi, il a rendu sa place à Bottas et a abandonné sa place sur le podium ainsi que 3 points importants pour le championnat.

"Merci à Lewis d’avoir tenu sa promesse et de m’avoir rendu ma place à la fin. Je lui ai laissé tenter de passer les Ferrari mais il n’a pas réussi," explique Bottas.

"C’est dommage parce que nous avions un bon rythme aujourd’hui, mais avec notre position sur la grille de départ, nous ne pouvions pas faire mieux parce que c’est très difficile de dépasser ici quand des voitures ont un rythme à peu près similaire."

A-t-il eu peur de ne pas retrouver sa 3e place ?

"Non, mais je m’inquiétais à la fin parce que l’écart avec Lewis est devenu important. Il a toutefois tenu sa parole. Mais c’était chaud avec Max Verstappen juste derrière."

"Nous savons maintenant que nous devons travailler encore plus sur les circuits lents mais notre rythme était tout à fait honnête aujourd’hui."

Toto Wolff, son directeur, n’attendait pas autre chose de la part de Lewis.

"Absolument, ce sont aussi des choses qui sont discutées en coulisses bien avant, c’est pour cela que nous sommes devenus champions du monde à 3 reprises. Il y a un vrai esprit d’équipe. Ce n’était pas une course facile mais Ferrari était meilleure que nous, nous le savions, il faut savoir l’accepter et c’est ok."

"Lewis peut perdre le titre pour ces 3 points," admet-il. "Mais c’est notre éthique, notre équipe. Ce n’était pas évident de faire cela parce que Max était juste derrière Valtteri. Mais nous avons pris le risque. C’est important de tenir sa parole."

"Peut-être qu’un jour on nous reprochera ce geste au Hungaroring, si on perd le championnat à cause de ça. Mais je crois en nos valeurs et en notre éthique avant tout le reste."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less