Formule 1

Bin Sulayem, 3ème candidat à la présidence de la FIA ?

Il y réfléchirait

Recherche

Par Olivier Ferret

25 septembre 2013 - 14:42
Bin Sulayem, 3ème candidat à la (...)

Bernie Ecclestone a peut-être donné un indice à Singapour sur la bataille pour la présidence de la FIA qui est maintenant engagée entre Jean Todt, le président actuel, et David Ward.

"L’annonce de la candidature de Ward a donné des idées à d’autres. Ils se disent que si lui peut y aller, pourquoi pas moi ?" déclarait le grand argentier de la F1.

Le Britannique a peut-être eu écho de certaines ambitions d’un membre très influent du sport automobile, Mohammed Bin Sulayem, un des vice-présidents de la FIA, et pilote automobile à ses heures perdues, notamment en rallye où il a été sacré champion du Moyen-Orient.

Il s’était aussi fait remarquer en 2009 en plantant une Renault F1 de démonstration dans le mur, en ligne droite, sur le circuit de Dubaï. Âgé de 51 ans, il était un allié de Max Mosley en son temps et avait soutenu la candidature de Todt en 2009.

Un proche du dossier des élections à la FIA a confirmé à Speed Week que Bin Sulayem y réfléchissait. "Il serait un rival très dangereux pour Todt et Ward car il a énormément de soutiens, des soutiens qui n’iraient pas à Todt et Ward."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less