Formule 1

Bilan de mi-saison 2018 : Lance Stroll

Difficile de juger à quel point c’est insuffisant

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 août 2018 - 12:12
Bilan de mi-saison 2018 : Lance (...)

En remplaçant Felipe Massa, parti à la retraite, par le débutant Sergey Sirotkin, l’équipe Williams a fait de Lance Stroll son leader, sans se poser la question de savoir s’il était prêt à endosser ce rôle compliqué, dans un contexte où l’équipe devait réussir à ne pas perdre pied.

Malheureusement, Stroll n’a clairement pas la carrure pour prendre ces responsabilités, notamment parce qu’il n’a pas réussi à se défaire de Sergey Sirotkin, débutant a la cote pourtant peu élevée. Néanmoins, Sirotkin a réussi de belles performances et les deux hommes ne font que se battre avec des moyens désuets et une monoplace catastrophique.

Aussi, Stroll s’est encore mis en valeur à Bakou, où il avait signé un podium l’an dernier et où il a terminé huitième pour inscrire les seuls points de Williams jusqu’ici. C’est aussi là-bas qu’il a signé la meilleure qualification de l’équipe cette saison avec une 11e place.

Lance Stroll n’aura pas une pression énorme sur les épaules en cette deuxième partie de saison puisque son père s’est porté acquéreur de Force India en menant un consortium qui a sauvé l’équipe. Il apparaît évident que Stroll, quelles que soient ses performances en deuxième partie de saison, sera dans l’équipe indienne en 2019.

Statistiques :

- 18e du championnat avec 4 points
- 0 podium
- 2 abandons

Comparatif avec Sergey Sirotkin :

- Course : 4/4 (quand les deux ont terminé)
- Qualifications : 5/7 en faveur de Sirotkin

expand_less