Formule 1

Bilan de mi-saison 2018 : Force India

Des finances en berne qui font beaucoup de tort

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 août 2018 - 18:15
Bilan de mi-saison 2018 : Force (...)

Force India était attendue à la pointe du peloton après n’avoir fait que progresser ces dernières années, mais les premières courses de la saison ont fait comprendre que la VJM11 ne serait pas aussi rapide que sa devancière.

Lors des trois premières courses de la saison, Esteban Ocon et Sergio Pérez sont apparus une seule fois chacun en Q3 et le Français a marqué un seul point pour l’équipe indienne. C’est à Bakou que Pérez a sauvé le coup pour Force India en montant sur le podium d’une course folle, pour ce qui est le seul podium pour un pilote n’étant pas chez Mercedes, Ferrari et Red Bull cette saison.

Esteban Ocon a dû attendre le Grand Prix de Monaco pour ouvrir son compteur avec une belle septième place mais il a malheureusement abandonné pour son premier Grand Prix national, au Castellet. Au total, lui et Pérez ont tous les deux terminé cinq fois dans les points et l’équipe pointe au sixième rang, pour le moment devancée par Renault et Haas.

Malheureusement, elle a aussi été placée en administration après de nombreuses alertes de Pérez expliquant que le développement était au point mort par manque de budget. Il faudra désormais trouver un repreneur rapidement pour continuer à voir Force India sur la ligne, en ce nom ou en tant qu’autre entité.

Statistiques :

- 6e du championnat avec 59 points
- 1 podium
- 4 abandons
- Meilleure place en course : 3e (Perez en Azerbaïdjan)
- Meilleure qualification : 6e (Ocon à Monaco)

NB : Ce bilan a été écrit et publié avant l’annonce de la reprise de l’équipe par le consortium de Lawrence Stroll

expand_less