Formule 1

Bilan de la saison 2018 : Fernando Alonso

Un douloureux jubilé

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 décembre 2018 - 12:00
Bilan de la saison 2018 : Fernando (...)

Le début de saison de Fernando Alonso était plutôt positif, avec de beaux résultats et notamment une cinquième place à Melbourne, ce qui égalait son meilleur résultat de l’ère Honda, alors que McLaren venait de passer à un moteur Renault. Une belle ration de points plus tard, la machine semblait s’essouffler avant la pause estivale, mais il terminait cette première partie de saison avec une huitième place en Hongrie.

Pas de quoi raviver une flamme qui commençait à s’éteindre, puisque l’Espagnol annonçait le 14 août, en pleine pause estivale, qu’il arrêterait sa carrière en fin de saison. Sans tirer un trait définitif sur la F1, il laissait sous-entendre qu’il n’y reviendrait certainement pas.

Dès lors, sa fin de saison a ressemblé à un jubilé, où un Alonso décomplexé n’a toutefois pas fait de miracles au volant d’une MCL33 plus lente que jamais. En témoigne un seul résultat dans les points en neuf courses, grâce à une septième place à Singapour.

Néanmoins, Alonso a atomisé son équipier en qualifications d’un cinglant 21-0, et nous a gratifiés de quelques belles luttes dans le peloton pour sa dernière saison, mais surtout d’un tour d’honneur exceptionnel à Abu Dhabi (photo), accompagné de Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, respectivement champion et vice-champion cette année. Une des images fortes de la saison !

Statistiques :

- 11e du championnat avec 50 points
- Position moyenne à l’arrivée : 10,2
- 0 podium
- Meilleure(s) place(s) à l’arrivée : 5e en Australie
- 6 abandons

Comparatif avec Stoffel Vandoorne :

- Qualifications : 21 à 0
- Tours en course devant son équipier : 773 contre 165
- Devant à l’arrivée : 10 à 3 (quand les deux ont terminé)
- Points marqués en 2018 : 50 contre 12

McLaren

expand_less