Formule 1

Bilan de la saison 2018 : Esteban Ocon

Une belle saison qui n’aura pas aidé

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 décembre 2018 - 12:33
Bilan de la saison 2018 : Esteban (...)

Lors de la première partie de saison, Esteban Ocon a largement dominé Sergio Pérez en qualifications et a plus régulièrement que le Mexicain emmené sa Force India dans les points. Un bilan noyé par le fait que Pérez ait réussi à signer un podium à Bakou, le laissant avec de nombreux points d’avance sur le Français.

Malheureusement, les choses ont basculé à la pause estivale, où Ocon a vu les baquets qui lui étaient accessibles s’envoler les uns après les autres. La porte Renault s’est fermée avant même d’être franchement ouverte à la suite de la signature de Daniel Ricciardo, tandis que le rachat de Force India, au bord du gouffre, par Lawrence Stroll a précipité le marché des transferts de manière défavorable pour Ocon.

C’est donc dans ces conditions que la saison du Français a repris, ce qui ne l’a pas empêché de signer la troisième place en qualifications à Spa et de se retrouver en mesure de prendre la tête de l’épreuve, ce qu’il n’a finalement pas fait. Sixième à Spa et à Monza, il a également terminé neuvième en Russie et au Japon, mais ce fut tout. Sa fin de saison a été marquée par quelques incidents, notamment un accrochage avec le leader Max Verstappen au Brésil.

Un côté brouillon certainement amené par la frustration de perdre un volant qu’il méritait pourtant. En attendant, c’est Mercedes qui a récupéré Ocon et en fait son troisième pilote pour 2019. Il participera aux débriefings de l’équipe aux côtés de Lewis Hamilton et accompagnera Mercedes sur les Grands Prix, en plus de travailler dans le simulateur. A la clé, un rôle de titulaire aux côtés du Britannique en 2020 si tout se passe bien.

Statistiques :

- 12e du championnat avec 49 points
- Position moyenne à l’arrivée : 9,13
- 0 podium
- Meilleure(s) place(s) à l’arrivée : 6e à Monaco, en Autriche, Belgique et Italie
- 5 abandons
- 1 disqualification

Comparatif avec Sergio Pérez :

- Qualifications : 16 à 5
- Tours en course devant son équipier : 610 contre 411
- Devant à l’arrivée : 9 à 5 (quand les deux ont terminé)
- Points marqués en 2018 : 49 contre 62

Racing Point F1

expand_less