Bilan de la saison 2016 : Fernando Alonso

Une détermination sans faille

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 décembre 2016 - 18:02
Bilan de la saison 2016 : Fernando (...)

Il ne lâche rien ! Relégué en fond de peloton à cause de la catastrophique MP4-30 (et de son non moins catastrophique moteur) en 2015, Fernando Alonso en était sûr : la saison 2016 allait lui donner l’occasion de briller. Bien que ce ne soit pas entièrement faux, on ne peut s’empêcher de penser que l’Espagnol mérite mieux que sa dixième place au championnat. Cependant, les choses avaient très mal commencé, avec un énorme accident à Melbourne, suite à une incompréhension avec Esteban Gutierrez. Une série de tonneaux plus tard, Alonso sortait indemne des restes de sa McLaren mais les examens de santé passés révélaient des traumatismes physiques trop importants pour participer au Grand Prix de Bahreïn deux semaines plus tard.

Comme en 2015, Alonso manquait donc une course en début de saison et revenait pour la manche chinoise du calendrier. Il terminait sixième à Sotchi, mais c’est à Monaco qu’il s’illustrait après un début de course sous la pluie, et il égalait son meilleur résultat de la saison précédente avec une cinquième place. Le week-end hongrois lui souriait puisqu’il terminait toutes les séances d’essais ainsi que la course à la septième place. A Spa, il profitait de l’agitation du premier tour et d’un de ses départs très réussis pour jaillir du fond de grille et remonter à la cinquième place pour finalement terminer septième.

McLaren ralentissait le développement de sa monoplace mais amenait quand même des pièces nouvelles testées dans l’optique de la saison prochaine, et le niveau légèrement stagnant de l’équipe n’empêchait pas Alonso de lutter avec les pilotes Williams en fin de saison, loin toutefois de Force India. Après avoir terminé septième à Singapour et à Sepang, il gratifiait le public américain d’une belle prestation à Austin et ramenait sa McLaren à la cinquième place. Enfin, il prenait le point de la dixième place lors des deux dernières courses.

Bilan et perspectives :

Toujours au sommet de sa forme, Alonso prouve année après année qu’il est encore motivé, y compris quand il doit se battre pour des places d’honneur. Un objectif qui a eu raison de la motivation de son équipier et qui aura pour conséquence de lui mettre Stoffel Vandoorne dans les pattes. Autrement dit, il aura un peu plus de travail pour s’imposer comme numéro un de l’équipe car même si l’on ne connait pas le niveau précis du Belge, son parcours dans les formules inférieures ainsi que sa pige en remplacement d’Alonso cette saison ont montré qu’il a tout pour devenir un grand. Mais après tout, ne va-t-il pas représenter une source supplémentaire de motivation pour l’Espagnol ?

Statistiques :

 10e du championnat avec 54 points

Comparatif avec Jenson Button :

 Courses : 7/5 en faveur d’Alonso (quand les deux pilotes ont fini)
 Qualifications : 15/5 en faveur d’Alonso

Info Formule 1

Photos

Vidéos