Formule 1

Bilan F1 2015 - Fernando Alonso

11 points, 17ème du championnat

Recherche

Par

30 décembre 2015 - 12:20
Bilan F1 2015 - Fernando Alonso

Lassé de ne pas remporter le titre en cinq saisons chez Ferrari, Fernando Alonso a choisi de quitter la Scuderia, où il n’était de toute façon plus en odeur de sainteté, pour se lancer dans le grand défi McLaren-Honda. Un choix très ambitieux, mais une première saison qui va se révéler cauchemardesque.

Résumé de sa saison :

Blessé durant les essais hivernaux suite à une sortie de piste qui reste aujourd’hui encore mystérieuse, Fernando Alonso est forfait en Australie et commence donc sa saison en Malaisie. Mais l’Espagnol va piloter une monoplace victime d’un moteur Honda peu fiable et bien moins performant que la concurrence. Il enchaîne ainsi les abandons et les qualifications en fond de grille assorties à de lourdes pénalités.

De premiers signes de frustration apparaissent au Canada, où l’Espagnol commence à afficher publiquement son mécontentement. Le double champion du monde ouvre enfin son compteur de points à Silverstone, avant de signer une très belle performance en Hongrie où il termine cinquième. Un résultat qui est en réalité un trompe l’œil, puisque Alonso ne marquera plus le moindre point jusqu’à l’ultime épreuve de la saison.

La fin d’année est volontairement sacrifiée par McLaren-Honda afin de préparer la prochaine saison et si les performances et la fiabilité semblent en légère amélioration, cela est loin de suffire au bonheur d’Alonso. Au Japon, l’Ibère humilie son motoriste à Suzuka en qualifiant son bloc propulseur de "moteur de GP2" alors qu’il se fait dépasser par une Toro Rosso en course. Et si l’Espagnol affirme garder son calme et croire au projet de son équipe, sa patience semble avoir atteint ses limites.

Bilan :

Fernando Alonso a vécu en 2015 la saison la plus difficile de sa carrière en F1. Au volant d’une monoplace grandement handicapée par un moteur Honda très en retard, l’Espagnol n’a pas pu faire de miracle et a collectionné les abandons et autres déceptions. Sa frustration a souvent éclaté au grand jour et sa motivation semble en avoir pris un coup.

A désormais 34 ans, Alonso sait que ses années en F1 sont comptées mais il reste très optimiste pour 2016, où il s’attend à ce que son écurie fasse des pas de géants. Il faudra pour cela que Honda corrige ses erreurs de la saison tout juste écoulée, ce à quoi l’Espagnol croit dur comme fer.

Tops :

- Une attitude positive face aux problèmes malgré quelques signes de frustration
- Auteur de superbes départs et de quelques exploits comme en Hongrie
- Les prochaines saisons s’annoncent meilleures

Flops :

- Sa pire saison sportive depuis ses débuts chez Minardi en 2001
- A parfois craqué et critiqué publiquement Honda
- Parfois résigné et moins tranchant en piste qu’à l’accoutumée

Statistiques :

- 17ème du championnat avec 11 points marqués
- Meilleur résultat en course : 5ème
- Meilleure qualification : 9ème

Comparatif avec Jenson Button :

- 16 points pour Button contre 11 à Alonso
- Courses : 8/5 en faveur d’Alonso (Alonso forfait à Melbourne, Button forfait à Bahreïn, double abandon en Malaisie, au Canada, en Autriche et à Singapour)
- Qualifications : 9/8 en faveur d’Alonso (Alonso forfait à Melbourne, Button forfait à Bahreïn)

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less