Bilan F1 2011 – Rubens Barrichello

4 points, 17e du championnat

Recherche

Par

9 décembre 2011 - 12:00
Bilan F1 2011 – Rubens Barrichello

Présent sur les grilles de départ depuis 1993, Rubens Barrichello a disputé en 2011 sa deuxième saison au sein de l’écurie Williams. Malheureusement pour le Brésilien, c’est aussi l’une de ses pires années en F1 puisqu’il a terminé 17e du championnat pilotes avec seulement 4 points au compteur.

Résumé de la saison :

En 2010, Rubens Barrichello a terminé 10e du championnat pilotes en inscrivant 47 points. Le 15 novembre 2010, le Brésilien est confirmé en tant que pilote Williams pour la saison suivante. Il aura un nouveau coéquipier en la personne de Pastor Maldonado mais à ce moment là, le pilote le plus expérimenté du plateau ne s’imagine pas vivre un véritable cauchemar en 2011.

Le début de saison est très difficile. En Australie, il s’accroche avec Rosberg alors qu’il occupe la 9e place. Il peut repartir mais abandonne un peu plus tard sur panne de transmission. En Malaisie, c’est l’hydraulique de sa FW33 qui lâche en course. Son troisième et dernier abandon cette saison a lieu en Allemagne où une fuite d’huile l’oblige à s’arrêter.

Rubens Barrichello parvient tout de même à emmener sa FW33 dans les points à deux reprises. A Monaco, le Brésilien termine 9e devant Sebastien Buemi. Et à la course suivante, au Canada, il met à profit toute son expérience des courses humides pour terminer une seconde fois en 9e position. Par la suite, le recordman du nombre de départ en Grand-Prix ne parvient plus à finir dans le top 10.
La Williams de 2011 est décidément trop mauvaise pour viser les points à la régulière.

Ne réussissant pas à se hisser en Q3 cette saison, Rubens Barrichello compte pour meilleures qualifications deux 11e place en Turquie et à Monaco.

Il termine l’année - et peut-être sa carrière – sur une 14e place à l’arrivée de son Grand Prix national, à Interlagos.

Bilan :

Grâce à ses quatre petits points marqués, Rubens Barrichello a au moins la satisfaction de terminer devant son coéquipier au championnat. Mais c’est bien peu pour un pilote qui a déjà remporté 11 victoires, réalisé 14 pole positions, terminé sur 68 podiums et surtout, qui a pris 323 départs en Grand Prix ! Moins performant que Pastor Maldonado en qualifications, le Brésilien reste une valeur sûre en course puisqu’il ne compte que trois abandons sur panne mécanique et quelques belles courses d’attaque comme son avant-dernier GP à Abu Dhabi.

La saison 2011 de l’ancien pilote Ferrari a aussi été marqué par quelques désaccords avec son équipe. En effet, le pilote de 39 ans en a souvent eu assez des errements techniques et des multitudes de pièces à tester aussi peu performantes les unes que les autres. Il s’est senti nettement mieux une fois que Williams a pris la décision de changer son état-major technique...

Pour la saison 2012, rien n’est encore fait pour le vétéran Brésilien très apprécié du paddock. Il aimerait poursuivre chez Williams, ou dans une autre équipe, et il serait prêt à apporter des sponsors pour cela. Mais pour l’heure, aucun contrat ne semble se profiler à l’horizon. Ne souhaitant pas faire ses adieux à Interlagos lors de la dernière course, il serait dommage qu’une si longue carrière se termine sans quelques hommages bien mérités.

Tops :
 19e saison d’affilée en Formule 1
 Toujours aussi passionné
 Expérience précieuse

Flops :
 Battu par Maldonado en qualifications
 Quelques incompréhensions avec son équipe
 Prêt à payer pour rester en F1...

Les notes Nextgen-Auto.com :
 Olivier Ferret : 12/20
 D.Thys : 13/20
 Sandrine Bouchard : 13/20
 Jean-Michel Setbon : 11/20
 Moyenne du forum Nextgen-Auto.com : 10/20
  Note globale : 59/100

Jusqu’au 29 décembre, Nextgen-Auto.com vous propose un bilan complet – pilotes et écuries – de la saison 2011 avec une publication dans l’ordre inverse des championnats. Retrouvez demain, samedi 10 décembre, le bilan de l’écurie Williams-Cosworth.

Info Formule 1

Photos

Vidéos