Bilan F1 2011 – Jérôme d’Ambrosio

0 point, 24e du championnat pilotes...

Recherche

Par

1er décembre 2011 - 19:58
Bilan F1 2011 – Jérôme d'Ambrosio

Premier pilote belge en Formule 1 depuis 17 ans et un certain Philippe Adams (2 courses chez Lotus en 1994, ndlr), Jérôme d’Ambrosio avait signé chez Virgin-Cosworth le 21 décembre 2010 pour disputer la saison 2011 aux côtés de Timo Glock. Il remplaçait par la même occasion le Brésilien Lucas di Grassi qui n’aura officié qu’une saison pour la jeune équipe britannique. Il ne se doutait pas, alors, qu’il allait se retrouver dans la même situation un an plus tard...

Résumé de la saison :

Âgé de 25 ans, Jérôme d’Ambrosio débute la saison 2011 en tant que débutant en Grand Prix. En Australie, il prend la 14e place finale après le déclassement des pilotes Sauber. Ce résultat restera d’ailleurs son meilleur classement de la saison à égalité avec une autre 14e place obtenue au Canada.

Pilote fiable, d’Ambrosio a franchi la ligne d’arrivée à 16 reprises en 19 course. Le seul abandon qui pourrait lui être imputé s’est déroulé en Malaisie lorsque tous les systèmes se sont arrêtés sur sa monoplace après qu’il ait violemment heurté un vibreur. A Monza, c’est une panne de boîte de vitesses qui l’a immobilisé et à Abu Dhabi, un problème de freins.

Autrement, le rookie a démontré une belle maturité en course mais, comme Timo Glock, il a du composer avec une monoplace trop peu compétitive pour viser autre chose que la lutte avec les pilotes HRT et, en début de saison, les pilotes Team Lotus. Ses plus belles courses resteront sans doute celles où il est parvenu à devancer son coéquipier lorsqu’ils étaient tous les deux à l’arrivée. Une situation qui s’est produite en Chine, au Canada et en Belgique.

Bilan :

Même s’il n’a pas été outrageusement dominé par Timo Glock, Jérôme d’Ambrosio a trop rarement devancé son expérimenté coéquipier aussi bien en qualifications qu’en course. Ce qui aurait pu lui assurer un avenir en F1...
Mais c’est tout de même le pilote belge qui devance le pilote allemand au championnat grâce à ses 2 quatorzièmes places obtenues en Australie et au Canada (contre 2 quinzièmes places pour Glock, ndlr).

Malheureusement pour lui, cette saison 2011 s’est achevée par le non renouvellement de son contrat avec Marussia-Virgin puisque c’est le Français Charles Pic qui prendra sa place l’an prochain. Et à l’heure actuelle, même si quelques baquets sont encore libres, Jérôme d’Ambrosio ne semble pas être en haut des listes des différents patrons d’écurie. Pourtant, le Belge a fait preuve d’une belle maturité, d’une pointe de vitesse intéressante et d’une attitude irréprochable aussi bien sur la piste qu’en dehors.

Son manager, qui n’est autre qu’Eric Boullier à travers la structure Gravity Management, a d’ailleurs reconnu et mis en avant toutes ses qualités mais, il a également souligné le besoin d’un soutien fort - au niveau financier - de la part de la Belgique afin que son pilote puisse poursuivre sa carrière en F1.

Tops :
 Très proche de Timo Glock tout au long de la saison
 Que 3 abandons en 19 Grands Prix et aucun accident en course
 Termine devant son coéquipier au championnat et à l’arrivée du Grand Prix de Belgique, sa course nationale.

Flops :
 Sans contrat pour 2012...
 N’a pu devancer Timo Glock que 4 fois en 19 qualifications
 Trop gentil pour la F1 ?

Les notes Nextgen-Auto.com :

 Olivier Ferret : 12/20
 D.Thys : 12/20
 Sandrine Bouchard : 12/20
 Jean-Michel Setbon : 13/20
 Moyenne du forum Nextgen-Auto.com : 9/20
 Note globale : 58/100

Jusqu’au 29 décembre, Nextgen-Auto.com vous propose un bilan complet – pilotes et écuries – de la saison 2011 avec une publication dans l’ordre inverse des championnats. Retrouvez demain, vendredi 2 décembre, le bilan de l’écurie Virgin-Cosworth.

Info Formule 1

Photos

Vidéos