Bilan F1 2011 – Force India-Mercedes

69 points, 6e du championnat

Recherche

Par

17 décembre 2011 - 18:47
Bilan F1 2011 – Force India-Mercedes

Dixième en 2008, 9e en 2009, 7e en 2010 et 6e en 2011, Force India poursuit sa progression entamée le 29 septembre 2007, date à partir de laquelle Vijay Mallya devint propriétaire de l’ex-écurie Spyker. Toujours motorisées par Mercedes, les monoplaces indiennes ont terminé à seulement 4 points de la cinquième place au championnat constructeurs. Lotus Renault GP a eu très chaud...

Résumé de la saison :

Le 26 janvier 2011, Force India annonce que Paul di Resta, son pilote de réserve en 2010, est promu pilote titulaire aux côtés d’Adrian Sutil. Il remplace Vitantonio Liuzzi. L’équipe indienne recrute Nico Hulkenberg en tant que 3e pilote et présente sa VJM04 le 8 février. C’est la première Force India créée sous la direction d’Andrew Green.

Même si l’équipe place ses deux pilotes dans le top 10 à Melbourne après la disqualification des deux Sauber, le début de saison est plutôt décevant en termes de performance. Di Resta termine 10e en Malaisie puis l’équipe vit trois courses d’affilée sans marquer le moindre point. A Monaco, Adrian Sutil termine 7e mais, au Canada, dans des conditions humides, les deux pilotes terminent leur course dans le mur.

Sutil marque deux points à Valencia et c’est de nouveau un score vierge qui attend Force India à Silverstone. Néanmoins, la 6e position de Paul di Resta sur la grille de départ marque le renouveau de l’équipe en termes de compétitivité. La VJM04 bénéficie de développements efficaces et Adrian Sutil pousse son équipe vers le haut grâce à sa meilleure compréhension des pneus Pirelli. C’est le signal de départ d’une deuxième partie de saison richissime en points.

A partir du Grand Prix d’Allemagne et jusqu’à la fin de saison, Force India place au minimum une voiture dans les points sauf au Japon où Sutil et di Resta terminent respectivement 11e et 12e. Les meilleurs résultats d’ensemble de l’équipe ont lieu à Singapour (di Resta 6e et Sutil 8e) et au Brésil (Sutil 6e et di Resta 8e).

La saison 2011 de Force India est également marquée par le premier Grand Prix d’Inde de l’histoire de la F1. Pour sa course à domicile, Vijay Mallya vit un "rêve de gosse". En piste, Adrian Sutil fait honneur à son équipe en se qualifiant 8e et en terminant 9e de la course.

Au mois d’octobre, la compagnie indienne Sahara prend possession de 42,5% des parts de l’écurie pour 100 millions de dollars. L’écurie est rebaptisée Sahara Force India. Vijay Mallya conserve son poste de team principal et 42,5% des parts. Les 15% restants restent détenus par la famille Mol.

Bilan :

Sixième du championnat constructeurs avec 69 points au compteur, l’écurie Force India peut être fière de saison. D’autant plus que sa progression au sein du peloton fut assez impressionnante après un début de saison très décevant. En effet, lors des neuf premiers Grands Prix de l’année, les troupes de Vijay Mallya ne sont parvenues à inscrire que 12 points. Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, Force India pointait à la 8e place du championnat à 5 points de Toro Rosso et à 21 points de Sauber.

Mais la deuxième moitié de saison fut totalement différente puisque Force India a marqué 57 points en dix courses. Ce qui lui a permis de rattraper et de nettement dépasser Toro Rosso et Sauber. Il s’en est même fallu de peu (4 points) pour que l’équipe basée à Silverstone grille sur le fil Lotus Renault GP. Dommage qu’ellle n’ait pas eu ce niveau de performance tout au long de la saison...

Perspectives :

En 2012, Force India fera rouler Paul di Resta et Nico Hulkenberg, son troisième pilote cette saison. Exit Adrian Sutil qui était le pilote maison depuis 2008 (et même 2007 si on compte sa première saison chez Spyker, ndlr). Mercedes restera le motoriste de l’écurie et la future monoplace aura pour mission de faire encore mieux que la VJM04.

L’argent frais apporté par Sahara (100 millions de dollars), le nouveau co-propriétaire de l’écurie, pourrait grandement aider Force India dans cette optique. Reste à savoir si Vijay Mallya et Sahara parviendront à s’entendre sur toute la ligne. Certaines rumeurs ont déjà jeté le trouble sur cette association et l’annonce tardive des pilotes pour 2012 en serait un premier signe.

Tops :
 Deuxième moitié de saison en fanfare
 Nouvel investisseur (Sahara) qui apporte 100 millions de dollars à l’écurie
 Meilleur classement au championnat depuis 2002 quand l’équipe s’appelait encore Jordan

Flops :
 Début de saison laborieux
 Quelques choix stratégiques hasardeux
 A mis énormément de temps pour annoncer son duo de pilotes 2012

Les notes Nextgen-Auto.com :
 Olivier Ferret : 15/20
 D.Thys : 14/20
 Sandrine Bouchard : 15/20
 Jean-Michel Setbon : 14/20
 Moyenne du forum Nextgen-Auto.com : 14/20
  Note globale : 72/100

Jusqu’au 29 décembre, Nextgen-Auto.com vous propose un bilan complet – pilotes et écuries – de la saison 2011 avec une publication dans l’ordre inverse des championnats, retrouvez lundi 19 décembre, les bilans des pilotes Lotus Renault GP.

Info Formule 1

Photos

Vidéos