Bilan F1 2011 – Bruno Senna

2 points, 18e du championnat pilotes

Recherche

Par

19 décembre 2011 - 13:13
Bilan F1 2011 – Bruno Senna

Remplaçant Nick Heidfeld dans le baquet de la Lotus Renault GP à partir du Grand Prix de Belgique, Bruno Senna n’a eu que huit épreuves pour convaincre... Avec deux petits points inscrits au championnat, cela n’a pas suffit pour lui assurer un avenir immédiat en Formule 1.

Résumé de la saison :

Le 7 janvier 2011, HRT annonce que Bruno Senna ne sera plus l’un de ses pilotes en 2011. Quelques jours plus tard, soit le 31 janvier, LRGP présente sa nouvelle monoplace et annonce par la même occasion le recrutement du Brésilien en tant que pilote de réserve.

Après le Grand Prix d’Allemagne, Lotus Renault GP indique que son pilote de réserve aura l’occasion de rouler en essais libres à Budapest au volant de la monoplace habituellement dévolue à Nick Heidfeld. Fin août, l’Allemand est renvoyé sans ménagement. Et Eric Boullier titularise Bruno Senna à sa place. Il fait ses débuts à Spa-Francorchamps et se crashe dès la première séance d’essais libres sur une piste humide. Mais le lendemain, en qualifications, le Brésilien réalise des prouesses au volant d’une voiture qu’il connait à peine. Septième sur la grille de départ, Bruno Senna réalise son meilleur résultat en qualif de la saison. Malheureusement, le lendemain, il arrive un peu trop optimiste dans le premier virage et percute Jaime Alguersuari. L’Espagnol doit abandonner, Senna écope d’un drive-through et se classe finalement 13e de la course.

Initialement titularisé pour deux courses, l’ancien pilote HRT est officialisé pour le reste de la saison le 2 septembre. Pour son deuxième Grand Prix de l’année, à Monza, il se qualifie 10e. Pris dans le carambolage provoqué par Liuzzi au départ, le Brésilien entame une belle remontée et termine la course à la 9e place. Il marque ainsi ses deux premiers points en Formule 1. Ce seront les seuls de l’année...

A Singapour, sur un circuit qui ne convient pas du tout à la R31, Bruno Senna se qualifie 15e et passe la ligne d’arrivée à la même position. Qualifié 9e au Japon après un accident en essais libres, il prend un mauvais départ et rallie l’arrivée à la 16e place. La suite ne sera pas forcément meilleure alors que son équipe commence à lui mettre une pression de plus en plus forte sur les épaules. Treizième en Corée, 12e en Inde, Bruno Senna ne parvient pas à accrocher la zone des points et encore moins à briller aux yeux des patrons d’écurie car Petrov reprend le dessus.

Les deux dernières courses seront fatales au Brésilien en vue de 2012. A Abu Dhabi, en plus de souffrir d’ennuis avec son KERS, il écope d’un drive-through pour avoir ignoré les drapeaux bleus. Il termine 16e à l’arrivée. Lors de la dernière course de la saison, chez lui, au Brésil, il parvient à devancer Petrov en qualifications en accrochant une belle 9e place sur la grille. Mais, le lendemain, au 10e tour de la course, Senna s’accroche avec Michael Schumacher dans les S de... Senna. Il reçoit de nouveau un drive-through car les commissaires lui attribuent la responsabilité de l’incident. Il termine 17e de l’épreuve.

Bilan :

Dans sa chance de disputer huit courses cette saison, Bruno Senna a eu la malchance d’être promu en tant que titulaire au plus mauvais moment. Car c’est dans la deuxième partie de saison que la R31 est subitement devenue peu compétitive et difficile à piloter. En qualifications, le Brésilien a fait jeu égal avec Vitaly Petrov puisqu’il l’a devancé à quatre reprises en huit séances. En revanche, en course, Senna a eu bien plus de mal puisqu’il n’est parvenu à devancer son coéquipier qu’à une seule reprises en six arrivées communes. Malgré les divers ennuis qu’il a pu avoir, il a tout de même réussi à toujours passer sous le drapeau à damiers.

Au niveau comptable, Bruno Senna a inscrit 2 points alors que dans la même période, Vitaly Petrov en a inscrit 5. Le 9 décembre dernier, Lotus Renault GP annonce que Romain Grosjean sera le coéquipier de Kimi Raïkkonen en 2012. Ce qui met fin aux espoirs du Brésilien de poursuivre sa carrière au sein de l’écurie anglaise.

Tops :
 7e en qualifications à Spa pour sa première course
 Deux points marqués au Grand Prix d’Italie
 N’a pas démérité en qualifications face à Vitaly Petrov

Flops :
 Accrochage au départ du GP de Belgique
 Plusieurs courses très difficiles
 N’a pas convaincu malgré ses sponsors...

Les notes Nextgen-Auto.com :
 Olivier Ferret : 11/20
 D.Thys : 13/20
 Sandrine Bouchard : 11/20
 Jean-Michel Setbon : 10/20
 Moyenne du forum Nextgen-Auto.com : 9/20
  Note globale : 54/100

Jusqu’au 29 décembre, Nextgen-Auto.com vous propose un bilan complet – pilotes et écuries – de la saison 2011 avec une publication dans l’ordre inverse des championnats. Retrouvez demain, mardi 20 décembre, le bilan de l’écurie Lotus Renault GP.

Info Formule 1

Photos

Vidéos