Formule 1

Bien régler sa voiture pour Silverstone

Lotus Renault GP nous explique cela

Recherche

Par Olivier Ferret

6 juillet 2011 - 13:41
Bien régler sa voiture pour Silverstone

« Silverstone est un des grands classiques de la F1. Comparé aux derniers Grands Prix, le circuit offre une large variété de courbes difficiles, qui passent de diablement rapide à plutôt lent et technique. Une différence aussi marquée entre le rapide et le lent demande énormément au pilote comme à ses ingénieurs pour extraire le maximum de la voiture. » explique le Directeur Technique de Lotus Renault GP, James Allison.

Moteur
Le tracé de Silverstone est assez dur avec les moteurs en raison de régimes élevés en moyenne sur un tour. Cela a un impact sur la consommation mais le V8 Renault est très bon dans ce domaine.

Freins
En contraste complet avec le Canada ou Valence, où nous avions du mal à refroidir les freins, ici la difficulté est de les garder en température. Silverstone ne pose aucun problème pour les freins étant donné qu’ils sont relativement peu utilisés en raison du grand nombre de courbes rapides. Quand vous en avez besoin, ils peuvent d’ailleurs être un peu froids, aussi faut-il s’assurer qu’ils restent suffisamment chauds pour fonctionner correctement.

Suspension
Nous devons essayer une nouvelle géométrie de suspension avant, ce que nous ferons lors des essais du vendredi sur une voiture. Il y a peu d’endroits où on monte sur les vibreurs ni d’autre chose spécifique reliée à un aspect particulier de la suspension, puisque c’est un circuit plus typé aéro. Il faut une voiture stable pour les courbes à haute vitesse comme Copse, Maggots, Becketts et Chapel, ce qui s’obtient grâce à un bon équilibre aérodynamique et des bons réglages de suspension.

Aileron arrière
Après trois courses en ville, Silverstone marque le retour à un niveau d’appui légèrement moindre et à l’efficacité aérodynamique surtout. Notre nouvel aileron arrière et son DRS ont bien fonctionné à Valence et nous espérons qu’il en soit de même à Silverstone.

Pneus
Silverstone est dur pour les pneus à cause des courbes à haute vitesse et il n’est guère différent de Barcelone sur ce point. Le revêtement a été un peu refait à Copse, le secteur à plus haute vitesse du circuit, ce qui pourra avoir une influence sur la tenue des pneus. Pirelli a décidé d’apporter les gommes tendres et les dures.

Aileron avant
Vous pouvez avoir un plus d’aileron avant qu’ailleurs pour équilibrer la voiture dans les courbes rapides. Cela aide aussi à réduire le sous-virage dans Brooklands et Luffield, ce qui est crucial pour garder une bonne vitesse d’entrée dans la ligne droite qui suit et ensuite sur Copse et Becketts.

Source Lotus Renault GP

expand_less