Formule 1

Bianchi et Chilton à la découverte de Yeongam

Les pilotes Marussia n’y ont jamais roulé

Recherche

Par Olivier Ferret

30 septembre 2013 - 16:16
Bianchi et Chilton à la découverte de (...)

En cette fin de semaine, le Marussia F1 Team retrouve, comme ses rivale, l’Asie pour la deuxième des quatre courses consécutives sur ce continent. Au programme, le Grand Prix de Yeongam, en Corée du Sud.

Une fois de plus le Circuit International de Corée représentera un nouveau défi pour les deux pilotes Marussia puisque ni Jules Bianchi, ni Max Chilton ne connaissent le tracé au volant d’une F1.

"C’était fantastique de découvrir le Grand Prix de Singapour et ma première course de nuit la dernière fois, même si je dois dire que ce n’était pas la meilleure course pour moi cette année. J’espère que la Corée sera plus en adéquation avec notre voiture et j’ai travaillé dur dans le simulateur et avec les ingénieurs pour me préparer à la Corée, mais aussi au Grand Prix du Japon à Suzuka, qui est une piste que je suis impatient d’affronter avec une F1."

Les objectifs du Français sont forcément limités avec une Marussia. "Nous devons continuer à pousser fort pour tirer les points positifs de chaque situation et de finir la cours avec les deux voitures. Espérons peut-être plus pour ce week-end."

"J’ai appris beaucoup de choses de ma première course de nuit à Singapour. Bien que la Corée soit un circuit très différent, je pense que je suis sur un très bon élan et je suis évidemment soucieux de le maintenir, donc entre les sessions en simulateur, les réunions techniques et mon entrainement, je suis très concentré," ajoute Max Chilton.

"Le Circuit International de Corée sera une autre expérience nouvelle. J’ai cru comprendre que la piste était très glissante, avec une grande palette de virages très intéressants. J’ai hâte de tester cela ce week-end."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less