Formule 1

Austin pourrait annuler son Grand Prix

Les organisateurs ont pris un gros risque

Recherche

Par Olivier Ferret

8 juin 2011 - 10:57
Austin pourrait annuler son Grand (...)

Les organisateurs du Grand Prix des États-Unis à Austin ont admis avoir pris un risque énorme pour la tenue de leur course. Par la voix de leur avocat, Richard Suttle, ils ont déclaré que la ville d’Austin avait le pouvoir d’annuler la course si elle ne voulait pas prendre la responsabilité du projet et l’approuver vis à vis du gouvernement du Texas.

Le conseil de la ville a découvert la semaine dernière que si elle ne signait pas, les organisateurs ne pourront toucher les 25 millions de dollars de subvention de la part du Texas. En acceptant de signer, la ville d’Austin devra aussi verser 4 millions de dollars annuels, une somme prise en charge par les organisateurs la première année avant d’être financée par les taxes récoltées par le tourisme lié au circuit dans les années futures.

C’est un gros risque qui a été pris par les organisateurs. "Il y a effectivement une possibilité réelle, si le processus ne va pas à son terme, que le projet s’arrête et que les 1000 employés qui travaillent déjà dessus vont perdre leur emploi. L’évènement en lui-même pourrait être remis en cause, c’est une possibilité" déclare Suttle.

Il n’y a aucun garantie que la ville joue le jeu. "Il n’y a pas de plan B apparemment," déclare un membre du conseil d’Austin. "Je pense que c’est intéressant de leur part d’avoir cru que cela allait forcément être approuvé par notre conseil."

Suttle admet que les organisateurs ont fait un gros pari en pensant que le conseil allait approuver le plan. "On espère que ce n’est pas juste un pari, c’est la confiance dans notre ville et dans le fait qu’ils vont réaliser que c’est un bénéfice pour notre communauté et notre région."

La décision du conseil doit être rendue ce mois-ci, alors que les organisateurs doivent verser à Ecclestone la somme nécessaire à l’organisation de la course de 2012 à la fin du mois de juillet, une somme estimée à 40 millions de dollars annuelle.

expand_less