Formule 1

Arrivabene dément des tensions chez Ferrari

Il reconnaît une certaine agitation

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 octobre 2018 - 14:57
Arrivabene dément des tensions chez (...)

Maurizio Arrivabene a tenu à minimiser les rumeurs d’une scission au sein de la Scuderia Ferrari, notamment après que des bruits de paddock ont fait état d’une possible séparation avec Sebastian Vettel en fin de saison. Le directeur de la Scuderia préfère s’en amuser.

"Pour moi, cette histoire est un peu drôle. Dès que les choses ne vont pas dans la direction que nous cherchons, on commence à parler de scissions" a déclaré Arrivabene. "Mais je l’ai dit un million de fois et j’espère que c’est la dernière fois : les discussions sont intenses, mais il n’y a pas de scission en vue."

Ferrari et son pilote sont désormais dos au mur, avec l’obligation de gagner les trois prochaines courses et d’user différentes stratégies pour garder un espoir de rafler la couronne à Abu Dhabi, ce qui ne sera pas une mince affaire avec la forme actuelle de Lewis Hamilton et Mercedes.

"Ce n’est pas une question de stratégie. La question est de trouver le bon équilibre avec une voiture qui, lors des deux ou trois dernières courses, n’a pas été facile à gérer, surtout dans les virages à basse vitesse. Je sais que les chiffres sont tous contre nous en ce qui concerne les championnats des constructeurs et des pilotes, mais notre travail est d’aller en piste, sans abandonner."

"Nous avons fait une analyse à Maranello sur les questions que nous devons régler pour être compétitifs dans les prochaines courses, y compris celle-ci. Nous avons très probablement des réponses et nous verrons dans les prochains jours si, au lieu d’être une simple réponse, elles constituent des solutions."

Quant aux rumeurs qui ont annoncé son départ, Arrivabene est clair.

"On a déformé mes propos. On m’a dit que pour rester je devais gagner, sinon je devrais aller à la Juventus ! C’est faux, j’ai juste dit que mon avenir est chez Ferrari mais c’est de toute façon au top management de décider."

expand_less