Formule 1

Arrivabene : Räikkönen comprend ma décision

Et il revient sur la manière de lui annoncer

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 septembre 2018 - 13:44
Arrivabene : Räikkönen comprend ma (...)

Maurizio Arrivabene a été interrogé, lors de la conférence de presse des directeurs d’écurie, sur le choix de recruter Charles Leclerc en lieu et place de Kimi Räikkönen pour 2019, alors que le Finlandais dispute une saison très solide. Arrivabene explique que la Scuderia a vu plus loin que 2018.

"Ce n’est pas compliqué. J’ai également dit qu’il est très important d’examiner la situation de l’équipe en perspective, c’est-à-dire sur deux ou trois ans" explique l’Italien.

"Donc, à mon avis, c’est assez pour justifier notre choix d’avoir un jeune pilote pour l’année prochaine, pour grandir et c’est tout. Ce n’est pas une décision qui porte sur la situation actuelle ou seulement sur l’année prochaine. Mon travail est d’envisager l’avenir de l’équipe. C’était la justification de ce choix."

Interrogé quant à la phrase de Räikkönen, qui a expliqué que ce n’était pas sa décision, Arrivabene assume non sans un trait d’humour que c’est bien lui qui a décidé de le remplacer : "Vous vous attendiez à quoi, que Kimi dise que c’était Homer Simpson qui avait pris la décision ? Bien sûr, j’ai pris la décision, mais je dois dire que la relation avec Kimi est si bonne qu’il comprend."

"Il ne s’agit pas seulement de lui annoncer la décision. Si vous faites mon travail correctement, il faut l’impliquer dans le processus de décision et il n’a même pas essayé de dire ’j’aimerais que vous changiez d’avis’ ou quelque chose comme ça. C’est un pilote professionnel. Puis j’ai entendu beaucoup d’autres choses comme le fait que lui annoncer à Monza était le mauvais moment."

"Si je lui avais dit en Belgique et que Sebastian avait gagné la course, ça aurait fait quoi ? Kimi était dans la même position, puis j’aurais eu tort de lui dire en Belgique. Donc, le bon moment n’est pas écrit sur le papier, mais ce qui est écrit sur le papier, c’est que lorsque nous signons des contrats avec un pilote, nous signons un contrat avec un pilote professionnel."

Il révèle avoir annoncé à Räikkönen sa décision le jeudi à Monza, et estime que son pilote n’a pas mal réagi : "Kimi était si nerveux et si malheureux que je lui ai dit jeudi, si je ne me trompe pas, à Monza, qu’il a fait la pole position samedi. Nous parlons avec des pilotes professionnels."

Fred Vasseur s’est amusé de la situation, expliquant qu’il essaierait de rendre Räikkönen malheureux tous les week-ends l’an prochain, et Arrivabene a rebondi sur ce point : "Oui c’est ce que je me suis dit après avoir lu les critiques, que je le rendrais malheureux chaque week-end pour qu’il nous ramène la pole. Nous parlons de pilotes professionnels, pas d’enfants qui conduisent des manèges à Luna Park."

expand_less