Formule 1

Alonso très heureux d’augmenter son avance au championnat

Malgré une décevante cinquième place

Recherche

Par

29 juillet 2012 - 22:16
Alonso très heureux d’augmenter son (...)

En dépit d’un résultat moyen pour lui, Fernando Alonso estime que le Grand Prix de Hongrie de ce week-end a été incroyable, après avoir réussi à augmenter son avance en tête du championnat malgré le manque de forme de sa Ferrari.

L’équipe italienne n’a pas été capable de répéter le même genre de performance que celle qui a permis à Alonso de remporter sa troisième victoire de l’année le week-end dernier en Allemagne.

Alonso a dû se contenter d’une discrète cinquième place en course, mais le résultat lui permet tout de même d’augmenter son avance au classement de 34 à 40 points sur Mark Webber, seulement huitième. Un week-end meilleur que prévu pour l’Espagnol.

« Incroyable à nouveau. Un autre très, très bon dimanche pour le championnat », a t-il déclaré. « Je ne pense pas que nous avons été rapides le vendredi, samedi ou dimanche et nous avons encore terminé devant nos principaux rivaux, donc ça fait un autre dimanche meilleur que prévu. »

« Je pense que personne ici ne trouve ça normal que de finir devant une McLaren ou une Red Bull, mais nous avons terminé devant Webber et Button, donc c’est mieux que prévu, notamment grâce à la stratégie. Ces voitures qui ont terminé derrière nous ont fait trois arrêts. Nous en avons fait deux, et cette fois c’était la bonne décision », ajoute le double champion du monde.

Alonso ne cache pas le fait que Ferrari doit encore s’améliorer, après avoir terminé à plus de 25 secondes du vainqueur Lewis Hamilton.

« Nous l’avons dit tout le temps », déclare Alonso, quant au besoin que Ferrari a de progresser. « Quand nous avons terminé la course au Canada, nous avons dit que nous devions améliorer. Même chose à Valence. A Silverstone aussi, et ici, à la fin de la course, nous avons aussi besoin de nous améliorer, encore et encore. »

« Parce que nous avons gagné quelques courses, il semblait que tout allait sur ​​le bon chemin, mais nous n’avons jamais dit plus que ça. Ce week-end, avec des roulages sur le sec le vendredi, samedi et dimanche, vous pouvez y voir plus clair mais Lotus, McLaren et Red Bull ont été devant nous pendant tout le championnat. »

« C’est juste qu’au début de l’année, l’écart était de 1,5 seconde, puis huit dixièmes, puis quatre, puis six ici. C’est le grand mérite de l’équipe, et avec tout cela, nous avons 40 points d’avance, ce qui est totalement anormal », conclut le pilote Ferrari.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less