Formule 1

Alonso sur le point de signer chez Harding en IndyCar ?

Pas d’annonce attendue avant novembre...

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 septembre 2018 - 10:31
Alonso sur le point de signer chez (...)

Le dossier Fernando Alonso en IndyCar aurait accéléré ces dernières heures, et ce situerait désormais du côté du Harding Racing. Le dossier reste toutefois très flou. Courant août, avant son essai avec Andretti à Barber, Alonso avait déjà été envoyé du côté de l’équipe par certaines rumeurs liant Harding et Andretti.

Harding est devenue Harding Steinbrenner Racing après qu’un nouvel investisseur est arrivé, et à déjà confirmé un duo composé de Patricio O’Ward et Colton Herta pour l’an prochain, mais n’a pas apporté d’informations quant à l’identité du motoriste.

Les deux jeunes pilotes ont couru lors de la dernière manche de la saison à Sonoma, et le premier cité a terminé neuvième en course, après une très belle cinquième place en qualifications.

C’est évidemment suffisant pour faire naître de nouvelles rumeurs s’appuyant sur la triangulation de liens entre Alonso, Andretti et Harding. Il se pourrait donc que l’arrivée de Steinbrenner permette à Harding d’aligner une troisième voiture pour Alonso en 2019.

De nombreuses interrogations devront être réglées avant que ça puisse se faire, à commencer par le motoriste de Harding et la possibilité de liens avec Andretti. En effet, Andretti a un contrat avec Honda jusqu’à fin 2019, tandis que Harding a utilisé des moteurs Chevrolet cette saison.

Il semble compliqué de faire rouler Alonso dans une voiture à moteur Honda, puisqu’il roule pour le compte de Toyota en WEC, mais il semble aussi compliqué de créer une base technique commune entre Andretti et Harding si le moteur utilisé n’est pas le même.

Dès lors, peut-on envisager Andretti apposer simplement son nom durant une saison sur une monoplace de Harding, à la manière d’un sponsor, avant de récupérer Alonso en 2020 ?

Même si la rumeur Alonso / Harding prend de l’ampleur depuis quelques heures, une chose est sure : le nombre de problématiques à démêler pourrait repousser une éventuelle annonce à la mi-novembre.

expand_less