Formule 1

Alonso s’attend à voir le vrai niveau de la McLaren à Sotchi

Il manquera la première séance d’essais libres

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 septembre 2018 - 19:56
Alonso s'attend à voir le vrai niveau (...)

Après trois courses sur des circuits très différents et extrêmes, Fernando Alonso s’attend à ce que Sotchi permette de mieux juger la McLaren MCL33 et ses dernières évolutions. L’an dernier, l’Espagnol n’avait pas pris le départ, la faute à un souci mécanique.

"D’une certaine façon, c’est un week-end pour prouver notre vraie performance" a déclaré Alonso. "Je pense que nous avons visité des circuits assez extrêmes ces derniers temps, Spa et Monza étant les plus difficiles pour nous. Peut-être que Singapour était l’un des meilleurs pour notre voiture. Nous connaissons le circuit et nous y sommes performants assez rapidement."

"Je pense que nous pourrions nous situer à notre vrai niveau, mais en même temps, nous avons introduit de nouvelles pièces sur la voiture sur le plan aérodynamique lors des deux ou trois derniers Grands Prix, et ce serait un bon endroit pour confirmer si nous allons dans la bonne direction. Nous nous attendons à un week-end difficile de toute façon, parce que c’est comme ça et que les caractéristiques de Sotchi ne seront pas les mêmes que celles de Singapour, nous le savons."

McLaren réfléchit à se diriger vers des réglages similaires à ceux de Monza afin de profiter de performances efficaces dans les longues lignes droites du circuit russe : "Nous allons expérimenter dans cette voie, j’en suis sûr, dès les essais libres. Lando [Norris] roulera durant les premiers essais donc nous allons essayer d’apprendre un peu, mais en même temps pour lui et Stoffel [Vandoorne] de se mettre à niveau. Et j’en ferai de même lors de la deuxième séance."

"J’espère donc que nous tirerons encore des enseignements des essais libres, mais c’est l’un des circuits que nous avions à l’esprit lorsque nous avons testé à Monza, en faisant différentes expériences. Ici, à Suzuka, au Mexique, avec la longue ligne droite, nous allons essayer de continuer à travailler sur cette route."

expand_less