Formule 1

Alonso s’attend à une course difficile

Difficile pour Fernando et difficile pour les pneus

Recherche

Par D. Thys

29 septembre 2018 - 15:40
Alonso s'attend à une course difficile

Fernando Alonso n’avait absolument aucune chance de briller en qualification en Russie et de toute façon, il n’y pensait même pas puisque sa pénalité lui promettait de s’élancer du fond de la grille de départ.

L’Espagnol a donc continué à préparer la course pendant la Q1.

"J’ai bouclé mon premier tour sans actionner le mode qualification et avec beaucoup d’essence à bord. Ensuite, pour mon dernier tour, j’étais en pneus usés pour offrir mon aspiration (à son équipier Vandoorne). Je voulais surtout être dans les 107% afin de ne pas avoir de problème et ensuite j’ai essayé d’aider Stoffel. Il ne pouvait pas passer en Q2 avec cette voiture, mais demain il sera devant moi au départ. Nous verrons bien si nous pourrons faire une belle course à deux avec les pénalités des autres."

Les pneus seront-ils la clé de cette course ?

"Cette course sera intéressante. Nous pensions que cela allait être plus facile avec les pneus, mais cela n’a pas été le cas et ce sera donc la clé de cette course. Les hyper tendres souffrent de graining alors qu’il y a des cloques qui se forment sur les ultra tendres, surtout sur le train arrière. Nous allons donc tous faire une course sur la défensive afin de sauvegarder nos pneus. Dans le même temps, il faudra quand même un peu attaquer afin de gagner quelques positions," ajoute Alonso.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less