Formule 1

Alonso reste flou sur son avenir mais exclut l’IndyCar

Rester ou prolonger chez McLaren ?

Recherche

Par A. Combralier

13 octobre 2017 - 10:01
Alonso reste flou sur son avenir (...)

Que fera Fernando Alonso la saison prochaine ? Maintenant que McLaren a quitté Honda pour Renault, chacun s’attendait à une prolongation rapide de l’Espagnol à Woking… mais on ne voit encore rien venir.

Le double champion du monde s’était lui-même fixé une date limite pour prendre sa décision : la fin du mois de septembre. Or nous sommes déjà mi-octobre…

« Aucune décision n’a encore été prise, donc nous verrons » a déclaré un Fernando Alonso énigmatique à la presse espagnole. « Je continue d’avoir toutes mes options ouvertes. »

S’agit-il de mettre la pression sur McLaren afin d’obtenir gain de cause sur quelques détails contractuels qu’il reste à régler ? Ou Fernando Alonso songe-t-il réellement à faire le grand saut en IndyCar ou dans d’autres catégories ?

« Comme je l’ai dit plusieurs fois, l’un de mes buts est d’être le meilleur pilote du monde, le plus complet du monde, et pour cela, je crois toujours que vous devez gagner dans d’autres catégories aussi, et vous devez en particulier remporter la triple couronne. C’est l’un de mes buts. »

« Parfois nous nous concentrons sur la F1 parce que c’est la meilleure compétition du monde, avec la meilleure technologie. Mais il y a d’autres catégories, avec d’autres voitures, et moins de technologie, qui requièrent des styles de pilotage différents, et se spécialiser dans une autre discipline, c’est un défi majeur pour toute personne. »

De telles déclarations pourraient sérieusement inquiéter McLaren. Fernando Alonso remet alors les pendules à l’heure : non, il ne pense pas à quitter la F1 pour l’IndyCar.

« Faire toute une saison en IndyCar ? Ce n’est pas dans mon esprit à court terme. Mais les 500 Miles d’Indianapolis, après mon expérience de cette année, m’attirent. Je les considère pour le futur, mais je ne sais pas pour quand. »

Ce qui transparaît dans ces propos est aussi une certaine lassitude à l’endroit de la F1, après plusieurs années passées chez McLaren-Honda avec la compétitivité que l’on sait.

« C’est une motivation différente. Quand vous commencez, vous rêvez de montrer votre talent au monde, et d’avoir du succès en F1. Maintenant, je reste motivé parce que j’ai hâte de monter dans la voiture, à chaque fois. Ma responsabilité, c’est d’obtenir des résultats pour l’équipe. »

Le Fernando Alonso si « politique » que l’on connaît a donc adressé un message à McLaren : la F1 n’est plus forcément une évidence pour l’Espagnol... C’est pour cela que McLaren devrait lui donner le droit de courir à Daytona l’an prochain, et pourquoi pas au Mans si Toyota libère une place en LMP1.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less