Formule 1

Alonso répond à Marchionne et n’écarte pas Ferrari

Fernando semble y croire

Recherche

Par Olivier Ferret

11 juillet 2017 - 11:16
Alonso répond à Marchionne et n’écarte

Fernando Alonso a tenu à répondre à Sergio Marchionne, le président de Ferrari, qui a affirmé dimanche en Autriche qu’il n’y avait pas de place pour lui au sein de la Scuderia.

L’Espagnol, qui cherche absolument à retrouver une monoplace compétitive pour 2018, estime qu’il est encore trop tôt pour compter ou écarter les possibilités sur le marché des transferts.

Lorsqu’on lui dit que Marchionne a publiquement écarté un retour d’Alonso chez Ferrari, le pilote McLaren a répondu :

"Parce que le moment n’est pas venu de parler. J’en parlerai en septembre."

"Il est normal qu’il ne soit pas possible de parler du marché des transferts parce que Ferrari et Mercedes sont en lutte pour le championnat. La stabilité doit donc être la première de leur priorité."

Et Alonso d’ajouter une petite couche de compliments.

"Pour l’instant Ferrari a un petit avantage et j’espère qu’ils pourront bien le gérer."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less