Formule 1

Alonso réfléchit à son avenir, Webber lui déconseille l’IndyCar

Une organisation complexe autour du WEC

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 octobre 2018 - 10:47

Fernando Alonso a déjà un programme d’assuré en WEC pour l’année 2019, qui sera la fin de saison actuelle, disputée entre février et juin. Il pourrait aussi s’engager en IndyCar, mais il doit d’abord analyser la faisabilité d’un tel calendrier, d’autant qu’il pourrait prolonger l’aventure avec Toyota.

"Pour moi, il est nécessaire d’analyser les opportunités et de comparer les calendriers afin de voir quel travail préparatoire doit être fait, car tout programme pour la saison prochaine va demander de la préparation" explique Alonso à l’heure de faire son choix. "C’est un sujet très complexe."

Mark Webber, l’un des meilleurs amis d’Alonso dans le paddock de la F1, analyse les choix de l’Espagnol : "Je n’aimerais pas particulièrement courir en IndyCar parce que c’est dangereux, et les gars là-bas y ont beaucoup d’expérience. Il a fait un super travail l’an dernier à l’Indy 500 mais j’espère juste qu’il saura quand s’arrêter, bien que ça ne soit pas à moi de lui dire. C’est un grand garçon. Mais je pense qu’il a eu raison de quitter la F1, c’était le bon moment."

expand_less