Formule 1

Alonso prévoit une course très difficile

C’est difficile partout pour McLaren...

Recherche

Par D. Thys

6 octobre 2018 - 10:00
Alonso prévoit une course très difficile

Eliminé en Q1, Fernando Alonso n’est pas surpris. Sa McLaren n’est pas la plus puissante et surtout, elle n’est pas la plus efficace du point de vue de l’aérodynamique. Le circuit de Suzuka ne pardonne pas ces deux faiblesses.

"C’est un circuit qui demande une grande puissance du moteur et une très bonne efficacité aérodynamique et nous savions donc que Suzuka n’allait pas être le meilleur endroit pour nous," explique Fernando Alonso. "Je pense que si nous avions utilisé les pneus super tendres, cela n’aurait pas changé grand-chose à notre position."

Pour la course, Fernando Alonso ne se fait aucune illusion. "Malheureusement, il n’y a aucun risque de pluie demain. Ce sera donc une course difficile, mais pas seulement ici, ce sera aussi difficile aux Etats-Unis, au Mexique, au Brésil et à Abu Dhabi. Il en reste quatre à faire. Il faudra voir si quelque chose de particulier arrive demain afin de progresser dans le classement, car en rythme de course, nous ne sommes pas bons."

La semaine prochaine et toujours au Japon, Fernando Alonso participera à la manche japonaise du championnat WEC avec Toyota…

"En F1, j’essaye d’aider l’équipe à terminer le championnat à la sixième place. Nous nous battons contre Force India et Sauber alors que dans l’autre championnat, je me bats pour le titre mondial. Il n’y a aucun doute sur ce que je préfère comme objectif," ajoute le champion espagnol.

expand_less