Formule 1

Alonso est rouge de colère

Fernando n’aime pas les pilotes du milieu du peloton

Recherche

Par D. Thys

21 octobre 2018 - 22:53
Alonso est rouge de colère

Treizième sur la grille de départ du Grand Prix des USA, Fernando Alonso n’a pas terminé le premier tour de la course. Lance Stroll l’a en effet accroché, détruisant son ponton droit.

Lance Stroll a reçu une pénalité pour cet incident qui a entraîné l’abandon d’Alonso, mais cela n’a pas du tout calmé l’Espagnol.

"Ca s’est passé comme ça et on ne peut plus rien changer maintenant," déclare Fernando Alonso. "Encore une course de perdue… lorsqu’on prend le départ au milieu du peloton il est étrange de constater à quel point le niveau est bas."

Si c’était vraiment le cas, pour quelle raison la FIA ne fait-elle rien ? "Ils le feront le jour où il y aura un très gros accident. Dans d’autres catégories, nous roulons avec 34 voitures avec des amateurs et des pilotes qui ont parfois 60 ans et il ne se passe jamais rien. Ici, il faudrait mettre des parechocs comme sur des karting de location afin que nous puissions tous nous pousser les uns les autres," ajoute un Alonso particulièrement en colère.

expand_less