Formule 1

Alonso : en 2018, seule l’option Red Bull ne sera pas disponible

Mercedes et Ferrari, des options possibles pour l’Espagnol

Recherche

Par A. Combralier

30 mai 2017 - 11:17
Alonso : en 2018, seule l'option Red (...)

Fernando Alonso ne l’a jamais caché : il souhaite jouer le titre mondial l’an prochain. Un départ de McLaren pourrait ainsi être acté cet été, même si Zak Brown et l’état-major de McLaren n’ont pas perdu tout espoir de voir l’Espagnol rester à Woking.

Tout juste rentré des Etats-Unis, le double champion du monde a confié que Red Bull était la seule porte fermée pour lui en 2018.

En filigrane, il laisse donc la porte grande ouverte pour un transfert chez Ferrari et Mercedes.

« Nous verrons ce qui se passera. Je vous mentirais si je vous disais maintenant que j’avais un plan concret. Je pourrais aller dans une autre équipe. Je ne sais pas si ce sera chez Mercedes ou chez une autre équipe. Si Renault commence à dominer… je ne sais pas. »

« Si en juin ou en juillet une équipe m’appelle, je pense que nous aurions une chance, mais tout est une affaire de négociations. Je pense que Red Bull est peut-être la seule équipe qui a ses portes un peu fermées parce que l’écurie a déjà des jeunes pilotes avec des contrats pour le long terme. »

Mais Fernando Alonso pourrait tout aussi bien décider de prendre sa retraite en F1 et d’aller voguer vers d’autres horizons, si Liberty décide d’alourdir considérablement le calendrier.

« Je dois voir ce que Liberty compte faire. J’ai lu qu’ils veulent faire un championnat de 25 courses. Quand j’ai commencé en F1, il y avait 16 courses au calendrier, maintenant 20. S’ils me disent qu’il y en aura 25, alors, je prendrai ma retraite. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less