Formule 1

Alonso avec Chevrolet à Indy et au Rolex 24 avec Cadillac

Un contrat avec General Motors

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 novembre 2018 - 08:47

Selon plusieurs sources concordantes, Fernando Alonso va de nouveau disputer le Rolex 24, c’est à dire les 24 Heures de Daytona en janvier. L’Espagnol ne sera pas engagé en LMP2 avec United Autosports comme l’an dernier, mais avec Wayne Taylor Racing, qui exploite les prototypes Cadillac répondant au réglement DPi.

Jimmie Johnson a révélé, après l’échange de volant avec l’Espagnol à Bahreïn, qu’il voudrait partager le volant avec Alonso pour le double tour d’horloge de Daytona, mais il semble acquis qu’Alonso pilotera le prototype au numéro 10 aux côtés de Jordan Taylor et de Renger van der Zende.

Cet accord ferait en réalité partie d’un contrat plus large, liant Alonso aux marques de General Motors. Ainsi, outre son engagement avec Cadillac aux 24 Heures de Daytona, Alonso serait équipé d’un moteur Chevrolet pour les 500 Miles d’Indianapolis.

Toutes ces informations devraient être confirmées dans les prochains jours, et les implications du contrat entre McLaren et Chevrolet en IndyCar pourraient être également annoncées rapidement. On attend notamment de voir ce que deviendrait le potentiel partenariat entre McLaren et Andretti Autosport.

Michael Andretti avait assuré que l’engagement d’Alonso était basé sur un contrat similaire à 2017, lorsque McLaren et l’équipe Andretti s’étaient associées, mais son équipe utilise des moteurs Honda, ce qui devrait compliquer une telle alliance, sinon la rendre impossible.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less