Formule 1

Alonso aime la franchise chez un dirigeant d’équipe

Cela peut éviter certaines déceptions

Recherche

Par

31 mai 2015 - 15:20
Alonso aime la franchise chez un (...)

Au cœur d’une saison compliquée avec McLaren-Honda, Fernando Alonso a déclaré qu’il appréciait les dirigeants qui ont été francs avec lui tout au long de sa carrière.

L’Espagnol a passé cinq saisons chez Ferrari sans remporter le moindre titre, et il reprochait parfois à la Scuderia de trop parler et de ne pas suffisamment agir en piste.

"J’aime les dirigeants qui ont des objectifs réalistes," explique Alonso. "C’est une bonne chose qu’ils disent la vérité et qu’ils n’entraînent pas déceptions et désillusions. Certains ne le font pas et cela ne me plaît pas. J’aime la franchise."

Le natif d’Oviedo admet cependant qu’il faut parfois être un peu acteur dans le sport de haut niveau.

"Il y a toujours certaines situations qui l’exigent. C’est sans aucun doute une qualité à avoir pour la vie de tous les jours également. Il faut également une certaine dose d’égoïsme, mais pas de l’arrogance, afin d’être respecté par votre entourage."

Alonso a également une idée précise du coéquipier idéal en Formule 1.

"Il doit être rapide, loyal envers l’équipe et avoir le sens de l’humour. Nous passons beaucoup de temps ensemble, pas forcément à l’extérieur mais du moins dans l’équipe, c’est pour cela qu’il est important qu’il sache plaisanter."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less