Formule 1

Alonso a vu les lauriers de la victoire de près

Mais une fois de plus, ils étaient pour Vettel...

Recherche

Par D. Thys

31 mai 2011 - 10:30
Alonso a vu les lauriers de la (...)

Fernando Alonso est toujours convaincu que la victoire était à sa portée ce dimanche à Monaco, mais on sait que ses chances de vaincre se sont évanouies avec l’interruption de la course à six tours de l’arrivée.

"Plus de 24 heures sont passées depuis la fin du Grand Prix de Monaco, et j’en pense toujours la même chose," déclare Fernando Alonso. "Dimanche, nous avions une chance réelle de gagner pour la première fois cette saison, mais l’interruption de la course qui a suivi l’incident de Petrov et Alguersuari nous a empêchés de défendre nos chances jusqu’au bout. Dans la seconde partie de la course, après mon dernier arrêt, j’ai préservé mes pneus avec l’objectif spécifique de me préparer pour les derniers tours de la course. Je voulais en profiter au cas où Sebastian (Vettel) serait en difficulté avec ses pneus. Malheureusement, notre plan est tombé à l’eau, mais nous devons l’accepter, car ce qui est arrivé dimanche arrive souvent à Monaco."

"Immédiatement après la course, j’ai dit que la bataille pour le titre s’était compliquée un peu plus pour ne pas dire que c’était devenu pratiquement impossible. Il est certain que lorsque Vettel remporte la victoire alors que vous pensez que celle-ci était à votre portée, vous ressentez une certaine déception, mais cela ne signifie pas que nous allons nous arrêter de travailler sur les circuits et à l’usine," poursuit le pilote espagnol.

L’autre événement marquant de ce Grand Prix de Monaco a bien sûr été l’accident de Sergio Perez. "J’ai été ravi d’apprendre que Sergio Perez va bien et qu’on l’a autorisé à quitter l’hôpital. Il a eu un terrible accident et le fait qu’il soit sorti pratiquement indemne de celui-ci démontre les progrès considérables faits par la F1 sur le plan de la sécurité. On ne peut pas éliminer complètement les risques, mais on peut significativement les réduire pour les pilotes et pour toutes les personnes qui travaillent sur les circuits," conclut-il.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less