Formule 1

Alonso a échappé à l’accident en Turquie

Sa friction avec Petrov aurait pu causer un drame

Recherche

Par Franck D.

31 mai 2010 - 15:02
Alonso a échappé à l'accident en (...)

Fernando Alonso a bel et bien échappé à un accident hier lors du Grand Prix de Turquie. Lors de son dépassement sur Petrov à cinq tours de la fin, la roue arrière gauche de sa Ferrari F10 est entrée en contact avec l’avant droit de celle de la Renault R30, ce qui a provoqué une crevaison immédiate pour le pilote russe.

Mais ce que Fernando ne savait pas avant de finir la course, c’est que sa jante a également été fortement endommagée dans le contact : presque un huitième du rebord de la jante a été arraché, cette partie essentielle qui assure le contact et l’étanchéité avec le pneu. De manière incroyable, aucune crevaison n’a été à déplorer pour l’Espagnol, qui a même signé son meilleur tour personnel deux tours avant la fin de la course ! Cela aurait également pu se finir très mal avec une sortie de piste à haute vitesse...

C’est très certainement ce morceau de magnésium arraché de sa roue qui a entraîné la crevaison du pneu de Petrov. Alonso s’est déclaré désolé pour le Russe, dont il a salué la prestation. "A la fin je devais l’attaquer, ces deux points de plus peuvent devenir essentiels à fin du championnat. Je suis désolé qu’il ait souffert d’une crevaison car il a vraiment fait une très bonne course."

expand_less