Formule 1

Alonso : Les problèmes de Red Bull ne sont pas ceux de McLaren Honda

Pas de moteur japonais pour Red Bull

Recherche

Par Olivier Ferret

13 novembre 2015 - 09:51
Alonso : Les problèmes de Red Bull (...)

Red Bull Racing a tenté d’obtenir le moteur Honda pour 2016 mais l’équipe s’est heurtée à un véto ferme de Ron Dennis. McLaren a en effet un droit de regard sur les partenaires que peut équiper Honda et il n’était évidemment pas question de fournir une équipe rivale aussi dangereuse.

Fernando Alonso a salué la décision de son patron.

"Je ne pense pas que les problèmes de Red Bull soient ceux de McLaren ou Honda. Ils se sont mis tous seuls dans cette situation, c’est leur problème. Apparemment, ils ne veulent pas du Ferrari de cette année dans leur F1 de l’année prochaine alors je ne pense pas qu’ils voudraient le moteur Honda de cette année ! C’est leur problème, pas le nôtre !"

Alonso estime qu’il ne serait pas normal qu’une autre équipe tire un bénéfice du travail que fait McLaren avec Honda depuis cette année.

"Nous avons fait beaucoup de travail avec Honda, nous sommes heureux de nos progrès et du retour d’un projet global McLaren Honda. Les deux entités s’aident mutuellement. Malgré les périodes difficiles, tout le monde est très uni. Et même s’il y a des rumeurs ou des tensions, ce qui est normal quand on ne franchit pas la Q1, ces tensions ont toujours été très faibles par rapport à ce qu’elles pourraient être."

"Je suis très fier de notre travail, de l’interaction entre nos deux sociétés et nos deux cultures. Bien plus que ce que vous pouvez imaginer. Alors donner nos moteurs à une autre équipe, ce serait un peu injuste pour McLaren."

expand_less