Formule 1

Allison : Pas de panique chez Mercedes après Melbourne

Il faut féliciter Ferrari et inverser la tendance

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 mars 2017 - 10:05
Allison : Pas de panique chez (...)

Parti de Ferrari suite au décès de sa femme, ayant précipité un retour en Angleterre, James Allison a rejoint Mercedes pour en renforcer l’équipe technique et a vu la Scuderia battre sa nouvelle formation à Melbourne. Beau joueur, Allison ne veut pas céder à la panique et préfère féliciter Mercedes pour le travail accompli.

« Je préfère rendre hommage à Ferrari qui a construit une voiture très rapide » explique le Britannique. « Si ce n’était pas très clair après la qualification, il était évident après la course que la saison se jouera à peu de choses ».

« Nous ne paniquons pas. C’était seulement la première course d’une longue saison et nous mettons nos deux voitures sur le podium. Nous sommes déterminés à faire tourner ces petites différences en notre faveur dès la prochaine opportunité ».

Parmi ces différences, le timing de l’arrêt aux stands de Lewis Hamilton a joué un grand rôle dans le résultat de la course puisque l’Anglais est ressorti derrière Max Verstappen qui était nettement plus lent que lui, mais n’a pas été en mesure de le dépasser.

« Nous craignions que les pneus ne durent pas dans le temps, nous avions peur que Seb change de stratégie, donc nous avons pris le risque d’un arrêt à ce moment-là, quitte à le faire ressortir derrière. Ferrari a très bien profité de cette chance qui leur a été donnée » conclut Allison.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less