Formule 1

Allison : Aéro et moteur, deux points bien retravaillés sur la SF15-T

Des gains conséquents ont été faits sur la nouvelle Ferrari

Recherche

Par Olivier Ferret

31 janvier 2015 - 11:52
Allison : Aéro et moteur, deux (...)

James Allison, le directeur technique de Ferrari, n’a jamais nié les difficultés rencontrées par la Scuderia sur le plan technique en 2014. Mais dans l’ombre il s’est attaché à ce que chacun des points faibles soient éliminés. Il a défini deux grandes zones de progression pour ses hommes, l’aérodynamique et le moteur. Le résultat sera-t-il à la hauteur ?

"La F14-T n’a pas été la meilleure voiture qui ait été produite à Maranello," concède Allison. "Elle était faible en aérodynamique et en moteur. Je dirai que 40% était lié au châssis et à l’aérodynamique, le reste au manque de puissance moteur. Nous avons énormément travaillé sur ces deux points pour être beaucoup plus compétitifs cette année."

Du côté de l’aérodynamique, Ferrai avait des lacunes du côté du train arrière. Allison et son équipe ont donc particulièrement soigné la conception de cette partie de la SF15-T.

"Avoir beaucoup d’appuis à l’arrière est encore plus important avec cette génération de F1, qui a beaucoup de puissance et de couple. Il nous en manquait l’an passé et nous avons créé un tout nouvel aileron arrière pour 2015, qui sera plus performant et plus stable. Nous avons aussi travaillé l’environnement du fond plat autour des roues arrière pour trouver plus d’effet de sol."

Et concernant le moteur ? "C’est vraiment impossible de jauger ce que nous avons fait cet hiver par rapport à Mercedes mais ce qui nous donne confiance c’est que les gars en charge du moteur n’auraient pas pu aller plus loin, pas pu faire mieux en termes de performance trouvée ces derniers mois. Nous avons trouvé beaucoup de puissance et j’espère que notre travail nous permettra de réduire en grande partie l’écart avec Mercedes. Seul le temps le dira."

"Je ne peux évidemment pas donner de chiffres, pour ne pas donner d’indication à la concurrence. Disons que 1% d’appui aérodynamique en plus donne un dixième en piste, pour le moteur 1% de puissance en plus donne environ un dixième et demi en piste. Alors en comparant la SF15-T à la F14-T, je suis assez confiant quant à nos progrès à venir," ajoute le Britannique.

"Évidemment nous aurons un programme de développement substantiel pendant la saison pour améliorer encore tous ces éléments même si les règlements sont assez stricts et nous ne pouvons pas faire tout ce que nous voulons. Les changements seront toutefois bien visibles."

Allison a également été désigné comme véritable patron de la technique, avec une structure pyramidale beaucoup plus claire au sein de la Scuderia. Cela devrait porter ses fruits selon lui.

"La nouvelle structure technique qui a été mise en place est beaucoup plus directe qu’avant. Cela permet de prendre des décisions plus facilement et plus rapidement, tout en permettant à nos deux patrons (Marchionne et Arrivabene) de surveiller plus facilement ce qu’il se passe. Maintenant tout le monde trouve ses marques dans ce nouveau système, qui est une excellente base pour le présent et le futur de Ferrari en F1."

Allison admet pour conclure que Mercedes reste bien l’équipe favorite pour les titres en 2015.

"Nous ne savons jamais en F1 ce qu’une saison va nous apporter mais si l’histoire est un guide, l’écart que Mercedes avait créé en 2014 en fera de nouveau un concurrent redoutable cette année. Ils seront probablement la référence encore mais nous espérons être bien plus proches d’eux en termes de performance"

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less