Formule 1

9 tours en un jour, Stroll paie l’addition chez Racing Point après son accident

Pérez n’est pas encore totalement en confiance

Recherche

Par A. Combralier

26 avril 2019 - 19:31
9 tours en un jour, Stroll paie (...)

La journée de Racing Point fut marquée par l’accident de Lance Stroll, qui est rentré tout droit dans un mur en EL2, après avoir déjà raté les EL1 comme l’ensemble du paddock. Par conséquent, le fils du patron n’aura bouclé que 9 tours sur le long tracé azéri, et n’aborde pas du tout dans de bonnes conditions les qualifications.

« Ce fut un départ difficile » reconnaît le Canadien. « Nous avons perdu du temps en piste le matin, mais c’était déjà la même chose pour tout le monde. Les EL2 avaient mieux commencé, je sentais que j’avais un bon rythme dans la voiture. Mais j’ai eu un problème en arrivant au virage 2, l’arrière m’a échappé et j’ai fini dans le mur. C’est frustrant, mais c’est ainsi. L’équipe a fait du mieux possible pour ramener la voiture sur la piste à la fin de la session, mais il en a fallu de peu pour que nous roulions. Nous allons étudier les données que nous avons ce soir et nous concentrer pour faire autant de tours que possible demain. »

13e des EL2, Sergio Pérez sait de son côté qu’il lui faudra sortir un tour remarquable pour atteindre la Q3.

« Ce fut une journée difficile après avoir perdu du temps de piste précieux le matin. J’ai eu un gros blocage de pneus en EL2, mais autrement, je suis heureux des progrès réalisés tout au long de la session. J’espère que ce soir, nous pourrons trouver deux ou trois dixièmes pour que nous soyons dans la lutte demain. Nous avons réalisé une bonne quantité de tours, ce qui est important ici. Il faut faire autant de kilomètres que possible pour gagner en confiance au fur et à mesure du week-end. Je n’étais pas aussi confiant en début des EL1 que par le passé, mais nous pouvons beaucoup nous améliorer demain. La clef, en qualifications, sera d’améliorer votre équilibre et de devenir de plus en plus confiant dans la voiture. Nous avons déjà un peu de cette confiance en longs relais, mais il faut aussi l’avoir sur un tour. Les autres voitures sont très compétitives ici. »

Otmar Szafnauer, le directeur d’équipe, avoue volontiers avoir souhaité un vendredi plus « simple » pour les siens.

« Lance a été piégé au virage 2, comme bien d’autres. Il a essayé d’avorter son tour mais a malheureusement heurté les barrières. Nous avons travaillé dur pour que la voiture revienne en piste avant la fin de la séance, mais nous avons loupé le coche de quelques secondes. »

« Sergio a un peu souffert en raison du peu d’adhérence en début de journée, principalement en raison de la piste, qui était très glissante. Cependant, nous avons progressé de manière constante tout au long de la session et au moment de passer aux longs relais, à la fin du programme, il avait plus de confiance. Nous avons une bonne compréhension des pneus, mais il y a encore beaucoup de travail à faire pour rattraper le temps perdu. »

Racing Point F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less