Formule 1

6 heures d’essais libres sur le même tracé, une rare opportunité selon Mazepin

Deux GP d’affilée, une chance pour un rookie

Recherche

Par Alexandre C.

23 juin 2021 - 17:02
6 heures d’essais libres sur le même (...)

Nikita Mazepin n’a jamais franchement brillé sur le Red Bull Ring en formules de promotion (tout au plus deux top 10 avec un peu de malchance il est vrai), mais à la veille de disputer deux Grands Prix de suite sur le même circuit, le pilote Haas veut rester optimiste. Que pense-t-il du tracé autrichien en lui-même ? Lui est-il défavorable sur le plan du pilotage ?

« Le Red Bull Ring n’a pas été si mauvais pour moi. Je pense que c’est un circuit sur lequel je peux être bon, à condition que je me sente à l’aise dans la voiture. »

« Le circuit est plutôt court si vous regardez son plan, et en le regardant aussi vous pourriez penser que c’est très simple. Cependant, je pense que c’est un vrai circuit de course - si la voiture y est bonne, le pilote est capable d’extraire de très bons chronos. Il y a très peu de virages à faible vitesse sur le circuit et il est dominé par des virages avec des vitesses beaucoup plus élevées, donc je suis impatient de voir comment la VF-21 se comporte là-bas. »

Deux Grands Prix de suite auront ainsi lieu sur le même circuit. Pour un rookie, cela peut être très utile pour enchaîner les tours et comparer des réglages différents, et ainsi progresser dans la compréhension de la voiture. Nikita Mazepin peut-il confirmer ?

« Je pense sincèrement que ce sera intéressant de courir deux courses d’affilée sur le même circuit. En tant que rookie en Formule 1, vous avez souvent l’impression de ne pas avoir assez de temps derrière le volant, surtout avec la réduction des essais libres, donc je pense que cela va certainement rapprocher tout le monde avec deux semaines de course sur le même circuit. Et j’espère que les essais libres seront un peu plus simples. Je n’ai jamais fait les 90 minutes d’EL1, d’autres pilotes l’ont fait, mais cela ne me semble pas court d’avoir trois séances d’essais libres disponibles, alors que je suis habitué à une séance seulement d’essais libres de 45 minutes avant les qualifications en F2. La Formule 2 vous fait progresser de manière très stricte pour que vous appréciiez la Formule 1. »

Pour la première course, Pirelli amène une sélection C2-C3-C4, pour aller un cran plus tendre la semaine d’après. Cela change-t-il beaucoup de choses pour Nikita Mazepin ?

« Je ne pense pas que les défis seront si importants. Je suis un grand fan des pneus tendres parce qu’ils sont plus performants sur un seul tour d’attaque et qu’ils nécessitent moins de temps pour les faire chauffer, mais cela se fait au prix d’une usure plus rapide des pneus. Pour moi, c’est un peu difficile de prédire ce qui va se passer maintenant. Je crois simplement que sur une piste comme l’Autriche qui est très lisse, être sur les pneus les plus tendres disponibles rendra plus facile la chauffe des pneus et potentiellement, nous aurons une course plus intéressante pour les fans avec les pneus qui s’useront. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less