Formule 1

4ème temps pour Raikkonen, échappement cassé pour Grosjean

Première journée à Barcelone

Recherche

Par Olivier Ferret

10 mai 2013 - 18:24
4ème temps pour Raikkonen, échappement

Kimi Räikkönen a signé aujourd’hui le quatrième meilleur temps sur le circuit de Catalogne, où s’ouvraient les débats du Grand Prix d’Espagne. Kimi a réalisé son chrono (1:23.030) en pneus médiums et sur piste sèche lors de la séance de l’après-midi.

Après avoir signé le quatrième temps ce matin dans des conditions changeantes, Romain Grosjean a été handicapé par un échappement fêlé, ce qui l’a empêché de boucler un tour représentatif en pneus médiums, les plus performants, lors de la deuxième séance.

Les deux pilotes ont utilisé aujourd’hui de nouvelles spécifications d’ailerons avant et arrière, ces élément ont donné satisfaction. Romain a également évolué avec l’ancien aileron avant à des fins de comparaison. Kimi a testé de nouveaux éléments de suspensions arrières, dont les données sont en cours d’analyse.

"Une journée du vendredi plutôt normale. Nous avons essayé différentes choses sur la voiture, roulé avec différentes spécifications de pneus, et il nous faut maintenant analyser les données de la télémétrie pour voir où nous pensons nous situer. Nous bouclons la journée pas trop loin du meilleur chrono, donc nous pouvons dire que ce n’est pas un désastre, mais il y a évidemment quelques domaines dans lesquels nous devons progresser avec la voiture, ce qui est normal après une première journée en piste," commente le Finlandais.

Romain Grosjean souligne malgré ses problèmes "ne bonne journée. Cela n’a pas l’air génial sur la feuille des temps, mais nous n’avons pas pu finir notre tour avec les pneus médiums puisque j’ai du regagner le stand. Ce n’est pas un circuit facile à comprendre en termes de performance des pneus, dans la mesure où la dégradation est importante, sans compter que les conditions de la matinée ont compliqué les choses. Nous avons néanmoins bouclé un bon nombre de tours afin de collecter le plus de données possible, et en travaillant sur les réglages ce soir, nous devrions être capables de franchir quelques paliers en termes de performance."

Alan Permane, Directeur des opérations piste, conclut. "Nous sommes assez contents de notre niveau de performance aujourd’hui. Le classement de Romain à l’issue de la deuxième séance n’est pas représentatif de son potentiel dans la mesure où un échappement fêlé l’a handicapé lors de son run avec les pneus les plus tendres. Il est néanmoins satisfait du comportement de sa voiture. Kimi s’est réjouit de l’équilibre de la sienne, comme en atteste son niveau de performance. En outre, la pluie de la matinée nous a été bénéfique, puisque cela nous a autorisé à évaluer nos tout derniers développements pour ces conditions, dans lesquelles nous déplorions un déficit relatif de performance. En l’espèce, nous sommes satisfaits des progrès réalisés."

expand_less